Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La saga des montres Dior en 5 dates clés
Webedia22/04/2017 à 07:30
Temps de lecture: 2 min

La saga des montres Dior en 5 dates clés (Crédits photo : Adobe Stock)

La saga des montres Dior en 5 dates clés (Crédits photo : Adobe Stock)

La Maison Dior a toujours été initiatrice de tendances, et son histoire horlogère n'échappe pas à la règle. Avant Chanel, Hermès ou Louis Vuitton, la griffe française a lancé ses premières collections de montres en 1975. Aujourd'hui, certains de ses garde-temps sont devenues emblématiques, à l'image de l'incontournable Chiffre Rouge. Nous vous proposons de revenir en cinq dates clés sur l'histoire des montres Dior.

1975 : Dior crée sa propre ligne d'horlogerie

Toujours en avance sur son temps, la Maison Dior lance ses premières collections horlogères en 1975. À l'époque, la marque propose des montres de mode, fabriquées en Suisse sous licence. Avec leur style sobre, classique, elles étaient plutôt considérées comme des accessoires.

2001 : la Maison se dote de son atelier de fabrication

Il faudra attendre le 21e siècle pour que Dior commence à faire preuve d'audace dans le monde de l'horlogerie. Cela coïncide avec l'ouverture, en 2011, de ses ateliers de fabrication situés à La Chaux-de-Fonds, le berceau de l'horlogerie suisse. Toutes les créations sont imaginées à Paris, avant que les horlogers de la marque ne s'efforcent de donner vie à leurs visions artistiques.

2003 : la joaillerie vient sublimer les montres féminines

En 2003, la Maison confie à Victoire de Castellane, directrice artistique de Dior Joaillerie, la réalisation de sa première montre, baptisée D de Dior. Pour imaginer ce garde-temps, elle décide de s'inspirer d'une montre d'homme de style années 1970, qu'une femme se serait approprié pour toujours penser à lui. Mais surtout, profitant de son expertise en la matière, Victoire de Castellane en profite pour injecter dans ces montres les codes de la joaillerie, parant ses créations d'or, de diamants ou de pierres ornementales.

2004 : naissance de Chiffre Rouge, montre emblématique du 21e siècle

En 2004, Dior dévoile Chiffre Rouge, sa montre masculine iconique. À la fois classique et atypique, avec son boîtier asymétrique, elle s'est vite imposée comme l'un des garde-temps les plus marquants du 21e siècle.

2011 : sortie du calibre Dior Inversé

En 2011, la marque dévoile son calibre déposé Dior Inversé, développé en partenariat avec la manufacture Soprod. Il équipe notamment la montre Dior VIII Grand Bal. Sa particularité ? Au lieu d'être cachée sous la boîte, la masse oscillante est ramenée sur le devant de la montre. Une fois habillée de plumes, de diamants, de soie ou de nacre, elle anime le cadran, rappelant les mouvements des robes de bal.

Les Risques en Bourse

Fermer