Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La montre en or d'Ettore Bugatti adjugée à 272.800 euros
AFP17/04/2021 à 15:28
Temps de lecture: 2 min

La montre en or d'Ettore Bugatti, photographiée le 15 avril 2021, a été adjugée à 272.800 euros lors d'une vente aux enchères au château de Lasserre près de Toulouse ( AFP / GEORGES GOBET )

La montre en or d'Ettore Bugatti, photographiée le 15 avril 2021, a été adjugée à 272.800 euros lors d'une vente aux enchères au château de Lasserre près de Toulouse ( AFP / GEORGES GOBET )

Deux cent soixante-douze mille huit cents euros. C'est le prix auquel a été adjugée samedi la montre d'Ettore Bugatti, fondateur de la mythique marque automobile, lors d'une vente aux enchères au château de Lasserre près de Toulouse.

En forme de fer à cheval, comme la célèbre calandre des voitures de luxe et de compétition Bugatti, la montre du "patron" était initialement estimée entre 80.000 et 120.000 euros.

"C'est un record pour une montre Mido", célèbre manufacture horlogère suisse. "Aujourd'hui, quand il y a une provenance d'une célébrité, le prix est décuplé", explique à l'AFP l'expert horloger Alexandre Léger, qui a présenté "cette pièce exceptionnelle" sous le marteau du commissaire-priseur Stanislas Machoïr.

L'histoire de cette montre en or remonte à la fin des années 1920, période d'apogée de la course automobile, rappelle M. Léger.

Soucieux de remercier ses pilotes et ses mécaniciens, Ettore Bugatti va à cette époque commander à la manufacture horlogère suisse Mido quelque dizaines de montres en or avec un bracelet en cuir.

La montre en or d'Ettore Bugatti, photographiée le 15 avril 2021, a été adjugée à 272.800 euros lors d'une vente aux enchères au château de Lasserre près de Toulouse ( AFP / GEORGES GOBET )

La montre en or d'Ettore Bugatti, photographiée le 15 avril 2021, a été adjugée à 272.800 euros lors d'une vente aux enchères au château de Lasserre près de Toulouse ( AFP / GEORGES GOBET )

Après sa mort en 1947, son fils Michel va hériter d'une de ces montres: celle que portait son père lui-même. En 1967, il décide de faire remplacer le bracelet en cuir par un autre en or jaune et blanc tressé, dit à "mailles milanaises", raconte M. Léger, pointant la référence à Milan d'où était originaire le célèbre fondateur des automobiles Bugatti.

La montre va ensuite passer par les mains de plusieurs collectionneurs après sa vente par Michel Bugatti dans les années 1980, poursuit le spécialiste en horlogerie, mandaté avec Jean-Christophe Guyon par le cabinet d'expertise VWS (Vintage Watch Story).

"Des acheteurs du monde entier nous avaient fait part de leur intérêt, parmi lesquels la marque Bugatti elle-même et l'horlogerie suisse Mido", assure l'expert indépendant.

"Le rayonnement mondial de cette vente" est notamment dû à une séance photo "unique" à la Cité de l'automobile à Mulhouse, où ont été réunies la montre d'Ettore Bugatti et sa voiture personnelle, "la plus chère du monde", souligne Alexandre Léger. 

En parallèle de cette montre "qui va rester en Europe", selon M. Léger, d'autres montres de luxe ont été mises aux enchères samedi au château de Lasserre, à Montastruc-la-Conseillère (Haute-Garonne), ainsi que des véhicules d'"exception".

mer/mpm

Les Risques en Bourse

Fermer