Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La haute horlogerie, qu'est-ce que c'est au juste ?
Partenaire05/07/2016 à 17:30
Temps de lecture: 3 min

Avec son premier Livre Blanc, la Fondation de la Haute Horlogerie a établi une liste de 64 marques entrant dans le périmètre de ce qu'elle considère comme de la haute horlogerie. Un projet pour le moment circonscrit aux frontières européennes, qui devrait s'ouvrir aux marques asiatiques et américaines dans les années à venir.

Avec son premier Livre Blanc, la Fondation de la Haute Horlogerie a établi une liste de 64 marques entrant dans le périmètre de ce qu'elle considère comme de la haute horlogerie. Un projet pour le moment circonscrit aux frontières européennes, qui devrait s'ouvrir aux marques asiatiques et américaines dans les années à venir.

Que vous soyez un grand passionné de montres ou non, vous avez sans doute déjà entendu parler de la haute horlogerie. Mais jusqu'ici, on ne savait pas trop ce que ce terme englobait, ni quelles marques pouvaient prétendre en faire partie. D'ailleurs, ce sujet provoque souvent des débats chez les amateurs de garde-temps. Il existe bien un Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH), organisé à Genève tous les ans, mais cette appellation n'avait jamais eu le droit à une définition précise. . . jusqu'à maintenant. La Fondation de la Haute Horlogerie (FHH) a passé les trois dernières années à rédiger un Livre Blanc pour tenter d'éclaircir ce mystère, à l'aide de critères bien précis. Elle a fini par lister une liste de 64 maisons horlogères pouvant prétendre à ce label de prestige, sur 86 marques étudiées.

Baume et Mercier, Corum, Tudor. . . des absences remarquées

Les 46 experts du Conseil culturel de la FHH ont retenu 28 critères pour circonscrire le périmètre de la haute horlogerie. Ceux-ci sont divisés en sept domaines : recherche et développement, style et design, histoire et ADN, distribution et service après-vente, connaisseurs et collectionneurs, image de marque et communication, formations. Quant aux experts choisis, qui ont accepté de réaliser cette étude à titre gracieux, aucun d'entre eux ne travaille directement pour une marque horlogère. En fonction de leur champ de compétences, ils ont noté les marques sur une échelle de 1 à 10 dans chacune des sept catégories évaluées. Et pour faire partie des heureux élus, il fallait obtenir une moyenne supérieure à 6, 3.

Les notes délivrées par le Conseil Culturel n'ont pas été dévoilées publiquement. Parmi les marques ayant reçu le label haute horlogerie, on ne sait donc pas lesquelles ont particulièrement brillé. On connaît simplement les maisons distinguées, qui ont été regroupées dans quatre catégories différentes : les maisons historiques comme Patek Philippe ou Rolex, les marques contemporaines telles que Richard Mille ou MB&F, les marques de luxe comme Chanel ou Hermès et les artisans créateurs parmi lesquels figurent Kari Voutilainen ou Philippe Dufour.

Si les marques retenues par le Conseil culturel de la FHH ont dû apprécier de faire partie des heureuses élues, ce Livre Blanc de la haute horlogerie n'a pas fait l'unanimité. D'ailleurs, on s'étonne de ne pas trouver parmi les 64 marques retenues la maison Baume & Mercier, qui participe tous les ans au SIHH. Mais elle n'est pas la seule grande absente de cette liste : Corum, Tudor, Longines ou Franck Müller n'ont pas non plus satisfait aux critères de sélection. Elles pourront se rattraper lors de la prochaine réévaluation, prévue dans deux ou trois ans.


Les 64 marques distinguées par le Conseil culturel de la FHH


Maisons historiques

A. Lange & Söhne, Audemars Piguet, Blancpain, Bovet Fleurier, Breguet, Breitling, Bulgari, Cartier, Chopard, Girard Perregaux, Glashütte Original, H. Moser & Cie, Harry Winston, IWC, Jaeger-LeCoultre, Jaquet Droz, Officine Panerai, Omega, Patek Philippe, Piaget, Rolex, TAG Heuer, Ulysse Nardin, Vacheron Constantin, Van Cleef & Arpels, Zenith


Marques contemporaines

Armin Strom, Ateliers Louis Moinet, Cabestan, Christophe Claret, De Bethune, De Witt, FP Journe, Greubel Forsey, Hautlence, Hublot, HYT, Laurent Ferrier, Maîtres du Temps, MB&F, MCT, Parmigiani Fleurier, Ressence, Richard Mille, Roger Dubuis, Romain Gauthier, RJ-Romain Jerome, Speake Marin, Urwerk


Marques de luxe

Chanel, Hermès, Louis Vuitton, Montblanc


Artisans créateurs

Andreas Strehler, Antoine Preziuso, Beat Haldimann, Christiaan Van der Klaauw, Grönefeld, Kari Voutilainen, Philippe Dufour, Roger W. Smith, Sarpaneva, Thomas Prescher, Vianney Halter


Si vous souhaitez consulter l'intégralité du Livre Blanc rédigé par le Conseil culturel de la FHH, c'est par ici :

Livre blanc sur la Haute Horlogerie - FHH publié par Chronotempus

Les Risques en Bourse

Fermer