Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La France tenue en échec par l'Ukraine
Reuters24/03/2021 à 23:18
Temps de lecture: 1 min

La France tenue en échec par l'Ukraine

La France tenue en échec par l'Ukraine

par Matthieu Sirvent (iDalgo)

Les phases de qualification ne sont jamais un long fleuve tranquille pour l'Équipe de France. L'ouverture des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022, ce mercredi soir, l'a encore une fois illustré. Au Stade de France, les Bleus ont concédé le match nul face à l'Ukraine (1-1). Dominateurs en première période, ils avaient pris l'avantage à la 19e minute sur un bijou d'Antoine Griezmann. Mais les Français ont ensuite pêché dans le dernier geste avant de se faire endormir en deuxième période. L'égalisation ukrainienne, sur un but contre son camp de Presnel Kimpembe (57e) n'aura pas permis de relancer la machine, qui s'est au contraire retrouvée face à une défense encore plus regroupée dans sa surface. Après ce premier match, la France est quatrième du groupe D, alors que la Finlande et la Bosnie-Herzégovine se sont également accrochées par un nul (2-2).

Les Risques en Bourse

Fermer