Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Jérémy Clément : " Le cholestérol, c'est un peu mon péché mignon "
So Foot19/02/2021 à 14:00
Temps de lecture: 1 min

Jérémy Clément : " Le cholestérol, c'est un peu mon péché mignon "

Jérémy Clément : " Le cholestérol, c'est un peu mon péché mignon "

Pendant le confinement, certains se sont improvisés boulangers. Jeune retraité, Jérémy Clément a lui sauté à pieds joints dans un nouveau projet : créer une marque d'huile d'olive, baptisée " Roméo et Juliette ". Presque un an plus tard, l'ancien milieu défensif du PSG et de l'ASSE espère bientôt voir ses bouteilles dans les rayons des enseignes de la grande distribution. Entretien avec celui qui opère une reconversion bien huilée.


Pourquoi as-tu décidé de te lancer dans ce projet ?
Il y a presque un an, pendant le premier confinement, j'étais en phase de reconversion avec toutes les interrogations qui vont avec. J'ai annoncé la fin de ma carrière sur LinkedIn et j'ai reçu beaucoup de sollicitations, dont ce projet de création d'une marque d'huile d'olive. J'ai toujours été curieux, et l'entrepreneuriat m'attirait.

"L'huile d'olive est un produit sympa, issu du terroir, qui collait avec ma carrière de joueur."

Avec l'huile d'olive, tu sors des sentiers battus.
C'est vrai que je souhaitais me différencier des autres footeux qui ont lancé leur business dans le vin, par exemple. L'huile d'olive est un produit sympa, issu du terroir, qui collait avec ma carrière de joueur. C'était important pour moi, d'avoir ce côté sport et bien-être. Si on m'avait dit de vendre du cassoulet, je n'aurais sûrement pas accepté.

Quels liens fais-tu entre le foot et l'huile d'olive ?
Quand j'étais pro, j'en consommais beaucoup. C'est un ingrédient qui se marie bien avec les pâtes et c'est bon pour la santé. Dans ma famille et ma belle-famille, l'huile d'olive fait partie des mœurs. Mais je ne vais pas cracher dans la soupe, un bon steak au beurre, c'est quand même bien bon. (Rires.)

Top 10 : Foot et vin

Tu dois aussi être un grand romantique pour avoir appelé ta marque " Roméo et Juliette ".
Non, en vrai, je ne suis pas vraiment romantique. C'est surtout un nom qui a de la gueule et qui permet de raconter une histoire Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer