Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Hymne de l'Euro : la BO à Bono !
information fournie par So Foot11/06/2021 à 17:00
Temps de lecture: 1 min

Hymne de l'Euro : la BO à Bono !

Hymne de l'Euro : la BO à Bono !

Inviter Bono-mégalo à participer à l'hymne de l'Euro, c'était prendre le risque de transformer la chanson officielle en objet promotionnel de U2 ! Et ça n'a pas raté...

À la base, le DJ hollandais Martin Garrix avait été mandaté par l'UEFA pour composer l'hymne de l'Euro 2020. Il avait appelé à la rescousse 50 % de U2, Bono (chant) et The Edge (guitare) pour parfaire le truc. Et la chanson officielle We are The People est sortie le 14 mai dernier avec un clip qui fait vachement envie...

Vidéo

Sur une rythmique techno-pop Eurovision, The Edge se trémousse avec sa Fender débranchée dont on entend par moments les mêmes arpèges-harmoniques-delay qu'il joue depuis 35 ans. Saluons au passage la prod de Martin Garrix, qui est parvenu à faire du morceau autre chose qu'une reprise de Coldplay, clones vicelards de U2. Pour les paroles, Bono a pioché dans sa longue liste des quatre mots qui ont fait le succès du méga groupe irlandais : "fire", "sun", et surtout "heart" et "tonight". Avec Bono, il y a toujours un cœur qui bat très fort le soir, ou bien la nuit. Et bingo ! Ça colle un peu avec le foot ("You pull hope from defeat in the night"). Les scènes de foot très cheap, que Sport 2000 aurait refusées il y a 20 ans, rappellent que juin est le mois des tournois amateurs. Et la partie de baby-foot filmée dans un lieu clos (un pub) démontre que la vidéo est en complet décalage avec une compétition aussi grandiose et "spacieuse" que l'Euro de football. La séquence chez le coiffeur du jeune gars qui ressort content avec sa touffe rabattue sur le devant, façon Trump, indique que c'est beau un monde qui gagne ! Le refrain fédérateur très United Color of Brother and Brother ("We are the people we've been waiting for", "Nous sommes le peuple qu'on attendait") a pour seul mérite de rimer avec "Army of lovers never seen Lire la suite de l'article sur SoFoot.com