Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Guide Michelin 2016 : qui sont les nouveaux étoilés ?
Partenaire01/02/2016 à 17:30
Temps de lecture: 3 min

Après avoir récolté deux étoiles l'an dernier, le Plaza Athénée d'Alain Ducasse a fini par décrocher sa troisième étoile au guide Michelin. Il fait partie, avec Le Cinq, la table de l'hôtel George V tenue par le chef Christian Le Squer, des deux nouveaux restaurants trois-étoiles de cette édition 2016.

Après avoir récolté deux étoiles l'an dernier, le Plaza Athénée d'Alain Ducasse a fini par décrocher sa troisième étoile au guide Michelin. Il fait partie, avec Le Cinq, la table de l'hôtel George V tenue par le chef Christian Le Squer, des deux nouveaux restaurants trois-étoiles de cette édition 2016.

Tous les ans à la même époque, le petit monde de la gastronomie française retient son souffle en attendant le verdict du Michelin. Si le célèbre guide rouge ne fait plus forcément l'unanimité dans la profession, il reste une véritable bible pour les gastronomes de l'Hexagone comme pour les plus grands chefs. On se souvient notamment du triomphe de Yannick Alléno lors de l'édition 2015. Après avoir raflé le prix Gault & Millau de cuisinier de l'année 2015, le chef francilien avait permis au Pavillon Ledoyen de conserver ses trois étoiles. L'établissement du huitième arrondissement parisien faisait partie l'an dernier des deux nouveaux restaurants auréolés de la distinction suprême, aux côtés de La Bouitte, la table familiale tenue par René et Maxime Meilleur. Pour cette édition 2016, deux grands noms de la gastronomie française viennent grossir les rangs des trois-étoiles : Alain Ducasse au Plaza Athénée et Christian Le Squer au Cinq, le restaurant du palace George V.

La cérémonie de révélation des restaurants étoilés, qui s'est déroulée ce matin, a débuté par une minute de silence en hommage au chef triplement étoilé Benoît Violier, retrouvé mort chez lui dimanche. Pour cette édition 2016 marquée par le deuil, on recense 52 nouveaux chefs étoilés. Au total, sur les 4 347 adresses compilées par le guide Michelin, on compte 600 restaurants étoilés, contre 609 en 2015.

Pas une seule femme parmi les nouveaux étoilés. . .

L'an dernier, tout le monde s'attendait à ce qu'Alain Ducasse décroche les trois étoiles pour sa nouvelle carte autour de la "naturalité" mise en place au Plaza Athénée. Mais à la surprise générale, le chef star n'avait empoché que deux macarons. . . Il lui aura fallu attendre un peu pour atteindre les sommets, mais il a finalement reçu la récompense ultime du guide Michelin ce matin. Par contre, son restaurant du Meurice a dans le même temps perdu une étoile. . . L'autre nouvel établissement trois étoiles du Michelin 2016 n'est autre que Le Cinq, la table de l'hôtel parisien George V dirigée par Christian Le Squer.

Parmi les autres faits marquants de cette cérémonie, on retient la rétrogradation du Relais Bernard Loiseau de Saulieu (Côte d'Or). Cet établissement était pourtant triplement étoilé depuis 25 ans ! La veuve du cuisinier, et présidente du groupe Bernard Loiseau, s'est dite "choquée et très déçue" de cette décision. L'autre couac de cette cérémonie, c'est l'absence totale de femmes au palmarès des nouveaux chefs étoilés. Dans la lignée d'Anne-Sophie Pic ou Hélène Darroze, ce ne sont pourtant pas les talents qui manquent. . .

Pour les intéressés, le nouveau guide Michelin sera vendu à partir du 5 février.

Les deux nouveaux trois-étoiles du guide Michelin 2016 :

  • Plaza Athénée, Alain Ducasse (Paris 8e)
  • Le Cinq, Christian Le Squer (Paris 8e)

Les dix nouveaux deux-étoiles :

  • La Grande Maison, Joël Robuchon (Bordeaux)
  • JY'S, Jean-Yves Schillinger (Colmar)
  • 1920, Julien Gatillon (Megève)
  • Paloma, Nicolas Decherchi (Mougins)
  • Sylvestre, Sylvestre Wahid (Paris 7e)
  • Le Gabriel, Jérôme Banctel (Paris 8e)
  • Le Grand Restaurant, Jean-François Piège (Paris 8e)
  • L'Abeille, Christophe Moret (Paris 16e)
  • Histoires, Mathieu Pacaud (Paris 16e)
  • Villa René Lalique, Jean-Georges Klein (Wingen-sur-Moder)

Les 42 nouveaux une-étoile :

  • Alsace, Champagne-Ardenne, Lorraine :
  • L'Arnsbourg (Baerenthal)
  • Au Crocodile (Strasbourg)
  • Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes :
  • Dyades (Massignac)
  • Les Belles Perdrix à Troplong-Mondot (St-Émilion)
  • Le Pressoir d'Argent (Bordeaux)
  • Auvergne, Rhône-Alpes :
  • L'Esquisse (Annecy)
  • 1217, Château de Bagnols (Lyon)
  • Le Passe-Temps (Lyon)
  • PRaiRial (Lyon)
  • Le Refuge des Gourmets (Machilly)
  • Le Clocher des Pères (St-Martin-sur-la-Chambre)
  • Raphaël Vionnet (Thonon-les-Bains)
  • Le P'tit Polype, au Chalet Mounier (Venosc, Les Deux-Alpes)
  • Bourgogne, Franche-Comté :
  • Le Carmin (Beaune)
  • La Maison des Cariatides (Dijon)
  • Bretagne :
  • Le Trois Rochers (Sainte-Marine, Bénodet)
  • La Gouesnière, Maison Tirel Guérin (La Gouesnière)
  • Le Château de Sable (Porspoder)
  • Allium (Quimper)
  • Rackham (Roscoff)
  • Corse :
  • I Salti (Belgodère)
  • Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées :
  • Jérôme Nutile, Le Mas de Boudan (Nîmes)
  • PY-R (Toulouse)
  • La Table des Merville (Toulouse, Castanet-Tolosan)
  • Île-de-France :
  • Saturne (Paris 2e)
  • Nakatani (Paris 7e)
  • Lucas Carton (Paris 8e)
  • Neige d'Été (Paris 15e)
  • Hexagone (Paris 16e)
  • Pages (Paris 16e)
  • La Table du 11 (Versailles)
  • Nord-Pas-de-Calais, Picardie :
  • La Table, Hôtel Clarance (Lille)
  • La Grignotière (Raismes, Valenciennes)
  • Normandie :
  • La Renaissance (Argentan)
  • Initial (Caen)
  • Manoir de Rétival (Caudebec-en-Caux)
  • Pays de la Loire :
  • Le Favre d'Anne (Angers)
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur :
  • La Passagère (Juan-les-Pins)
  • Jan (Nice)
  • Pèir (Gordes)
  • Faventia (Tourrettes)
  • Le Cloître (Forcalquier, Mane)

Les Risques en Bourse

Fermer