Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Guérilla, coke et titulaire en CONCACAF League à 60 ans : à la rencontre de Ronnie Brunswijk
information fournie par So Foot23/09/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Guérilla, coke et titulaire en CONCACAF League à 60 ans : à la rencontre de Ronnie Brunswijk

Guérilla, coke et titulaire en CONCACAF League à 60 ans : à la rencontre de Ronnie Brunswijk

Mardi soir, Ronnie Brunswijk, 60 ans, a disputé un match de CONCACAF League entre l'Inter Mongoe Tapoe et l'Olimpia. Mais il n'est pas qu'un retraité qui s'est fait un petit plaisir... Il est propriétaire du club, vice-président du Suriname et ancien chef de guérilla. Attention, personnage hors du commun.

Paramaribo, capitale du Suriname. Comme tous les jours, Ronnie Brunswijk, 60 ans, vice-président du pays, commence sa journée par une petite réunion au palais présidentiel du Suriname, magnifique établissement d'architecture baroque néerlandaise qui fait face à la place de l'Indépendance. Comme tous les jours, il s'entretient avec le président de la République, Chan Santokhi. Comme tous les jours, il fait le point sur les affaires en cours dans le pays. Comme tous les jours, il passe des coups de fil, se tient au courant de l'actualité. Mais en ce mardi 21 septembre, Ronnie Brunswijk va briser la routine. Le soir, plutôt que de rentrer chez lui, il va se rendre au stade, pour un match de CONCACAF League entre le club local, l'Inter Moengo Tapoe, dont il est le propriétaire, et les Honduriens d'Olimpia. Mais Brunswijk ne s'y rend pas pour assister à la rencontre dans la tribune présidentielle. Non non. Il est venu... pour jouer. À 60 ans, donc.

Le fiston et des biftons


Au coup d'envoi, c'est évidemment la stupeur et l'amusement dans le stade. Avec sa bedaine, son maillot trop moulant, et son numéro 61 dans le dos (son année de naissance), Ronnie Brunswijk est dans le rond central pour donner le coup d'envoi de cette rencontre qui compte pour le tour préliminaire de la Ligue des champions CONCACAF. Le grand n'importe quoi ne s'arrête pas là. Aux côtés de Brunswijk, en attaque, on trouve... Damian Brunswijk, 21 ans, qui n'est autre que le fiston du vice-président. Notre sexagénaire va tenir 54 minutes, ne marquera malheureusement pas de but (cela aurait été dingue) et ne pourra rien faire pour empêcher la raclée encaissée par son équipe : 6-0. À la fin de la rencontre, il a été filmé arrivant dans le vestiaire des joueurs adverses, torse nu, en train de distribuer des billets, en toute sérénité. Bah quoi ? On n'a pas le droit de faire plaisir à ses invités ?

? | Amérique? | Scène surprenante après le match où Ronnie Brunswijk est venu distribuer des billets aux joueurs adverses !⚖ | Il ne sera pas présent au match retour car il est

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com