Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Golden Globes : qui sont les lauréats ?
Partenaire12/01/2015 à 11:30
Temps de lecture: 3 min

Amy Adams sauve le 'Big Eyes' de Tim Burton en se voyant décerner le prix de la meilleur actrice dans une comédie, malgré l'échec que connaît le film dans les salles américaines.

Amy Adams sauve le 'Big Eyes' de Tim Burton en se voyant décerner le prix de la meilleur actrice dans une comédie, malgré l'échec que connaît le film dans les salles américaines.

Le meilleur du petit et du grand écran aux Etats-Unis s'est donné rendez-vous hier, à l'occasion de la 72e cérémonie des Golden Globes. Beaucoup de séries méconnues en France ont prouvé leur succès critique, à l'exception de Kevin Spacey qui a reçu une statuette pour le rôle de Franck Underwood dans "House of Cards", l' excellente série de Netflix.

Tina Fey et Amy Poelher ont assuré la présentation avec le talent qu'on leur connaît. Le duo avait d'ailleurs présenté l'édition précédente qui avait encensé "American Bluff". Cette année a été celle de la consécration pour "Boyhood". Le film de Richard Linklater remporte trois statuettes, en l'occurrence Patricia Arquette pour la meilleure actrice dans un second rôle au cinéma, ainsi que celles du meilleur film dramatique et celle du meilleur réalisateur.

Si "Boyhood" domine, le dernier film d'Iñarritu, "Birdman", n'est pas en reste avec ses deux récompenses majeures : meilleur acteur pour une comédie pour Michael Keaton et meilleur scénario pour Alejandro Gonzalez Iñarritu.

Des séries que l'on attend de pied ferme

Les séries qui cartonnent aux US cette année ne sont pas encore arrivées chez nous. En l'occurrence, "Fargo" et "The Affair" ont tout raflé sur leur passage alors qu'elles ne sont pas encore diffusées dans l'Hexagone. La première, adaptée du film homonyme des frères Coen reçoit le prix de la meilleure mini-série dramatique. Elle propulse en même temps son acteur principal Billy Bob Thornton, l'ex-mari d' Angelina Jolie, au-devant de la scène avec le titre de meilleur acteur dans une série dramatique. Joel et Ethan Coen sont également les producteurs de la série, ce qui explique peut-être partiellement son succès. Avec la seconde, "The Affair", c'est Ruth Wilson qui sort de l'ombre dans la catégorie meilleure actrice dans une série télévisée, alors que la série elle-même est sacrée meilleure série dramatique.

Inconnus au bataillon

Gina Rodriguez s'est vu remettre le prix de la meilleure actrice dans une série comique pour son rôle dans "Jane The Virgin", l'adaptation d'une telenovela vénézuélienne. Jeffrey Tambor remporte l'équivalent masculin pour la série "Transparent", accessoirement désignée comme la meilleure série comique.

Grand favori, J. K. Simmons, dont on connaît le visage mais pas vraiment le nom, est primé pour son second rôle dans "Whiplash", un long-métrage réalisé par Damien Chazelle. Tandis que du côté des séries, le prix de la meilleure actrice dans un second rôle est décerné à Joanne Froggatt de "Downtown Abbey".

Quelques stars tout de même

"Big Eyes", la biographie du peintre Margaret Keane réalisée par Tim Burton permet à Amy Adams de se distinguer dans la catégorie meilleure actrice pour une comédie ou un musical alors que le film est un flop au box-office. Quant à Matt Bomer, le sosie non officiel de Henry Cavill, alias Superman, il reçoit le prix du meilleur acteur dans un second rôle dans une mini-série ou un téléfilm pour "The Normal Heart".

Grosse déception en revanche pour les fans de "True Detective". Malgré trois nominations, l'équipe de la série repart bredouille. Même combat du côté de "Orange Is The New Black", "American Horror Story" ou encore "Ray Donovan".

Au milieu du défilé de stars acclamées qui se pressent pour accepter leurs prix, un moment de grâce rend hommage au drame qui a frappé la rédaction de Charlie Hebdo mercredi 7 janvier. L'assemblée a fait une standing ovation pour honorer les victimes, saluer la marche républicaine et marquer leur engagement pour la défense de la liberté d'expression. Un sentiment omniprésent au cours de la cérémonie, appuyé par les discours de Jared Leto et George Clooney, entre autres Charlie.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer