Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Genève 2015 : la DS5 restylée marque la rupture avec Citroën
information fournie par Partenaire17/02/2015 à 11:30
Temps de lecture: 2 min

La DS5 restylée sera présentée pour la première fois lors du prochain salon automobile de Genève, qui ouvrira ses portes le 5 mars prochain. La grande nouveauté ? La rupture avec Citroën, notamment symbolisée par l'abandon des chevrons sur la calandre.

La DS5 restylée sera présentée pour la première fois lors du prochain salon automobile de Genève, qui ouvrira ses portes le 5 mars prochain. La grande nouveauté ? La rupture avec Citroën, notamment symbolisée par l'abandon des chevrons sur la calandre.

Depuis la création de la marque DS en juin 2014, tous les observateurs attendaient l'arrivée en Europe du premier modèle de série de la nouvelle entité premium du groupe PSA. Étrennée sur le marché chinois depuis quelques années, avec des modèles comme le SUV DS 6WR ou le concept DS 5LS R Concept, la marque DS semble enfin prête à conquérir le Vieux Continent.

En France, on avait déjà eu un avant-goût du style propre à DS l'an dernier, avec la présentation remarquée du concept Divine DS lors du concours d'Élégance de Chantilly, avant son arrivée au Mondial de l'Automobile de Paris. Et même si la filiation avec la mythique DS de Citroën n'est pas évidente, ses descendantes ont au moins pour point commun de représenter le luxe à la française. Ce n'est pas pour rien qu'elles ont toutes deux été choisies par nos présidents de la République : De Gaulle pour la première et Hollande pour la dernière.

La nouveauté est dans le détail

Dès le premier coup d'oeil, la DS5 restylée marque sa différence par sa nouvelle calandre chromée "DS Wings", déjà aperçue sur les modèles commercialisés en Chine. Mais cette fois, c'est l'Europe qui va dire adieu aux fameux chevrons de Citroën qui ornaient les DS nouvelle génération. Le constructeur a choisi son vaisseau amiral, la DS5 dans une version restylée, pour impulser l'identité de la marque et donner plus de résonnance au positionnement haut de gamme de cette nouvelle entité.

Mis à part le changement de logo, cette nouvelle DS5 ne bouleverse pas les codes de la marque. Au rayon des nouveautés, on note l'apparition de feux avant plus effilés combinant les technologies LED et Xénon, ainsi que des indicateurs de directions défilants. Pour l'aspect extérieur, c'est à peu près tout, car les innovations sont plutôt à chercher dans l'habitacle. On note principalement l'arrivée d'un écran couleur tactile qui permet non seulement de simplifier la console centrale, en supprimant douze boutons, mais également d'accéder à une multitude de nouvelles fonctionnalités multimédia. Il sera notamment possible de dupliquer l'écran de son smartphone sur celui de la DS5 avec la fonction "Mirror Screen". Niveau sécurité, le système de surveillance d'angle mort fait son apparition, en plus des options déjà disponibles sur les modèles précédents.

Sous le capot, on retrouvera les dernières motorisations du groupe PSA, plus respectueuses de l'environnement, et disponibles de 120 à 200 ch. Tous les curieux impatients de découvrir la première "véritable DS" sont invités à se rendre au salon de Genève dès le 5 mars. Elle sera ensuite commercialisée en France à partir du mois de juin 2015.