Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Garder la ligne sans renoncer aux plats gourmands
Partenaire14/12/2014 à 10:00
Temps de lecture: 4 min

Vous êtes persuadé que régime rime avec déprime ? Détrompez-vous ! Il suffit de quelques ajustements pour continuer à déguster vos plats préférés.

Vous êtes persuadé que régime rime avec déprime ? Détrompez-vous ! Il suffit de quelques ajustements pour continuer à déguster vos plats préférés.

Autant l'été on a la double motivation de la chaleur et du maillot de bain pour manger équilibré et se forger un corps d'athlète, autant en hiver cela devient plus difficile. Avec le froid, notre organisme réclame des aliments consistants, qui tiennent au corps, et les habitudes culturelles nous poussent à retrouver nos amis autour d' une bonne raclette pour un moment de convivialité. Mais notre ventre se souvient des excès, et la période des fêtes ne va rien arranger au problème. Raison de plus pour dénicher des astuces efficaces pour garder la ligne en toutes circonstances. Jean-Michel Cohen s'est justement exprimé sur la question alors qu'il était l'invité d'Alessandra Sublet dans son talkshow télévisé, "Un soir à la Tour Eiffel". Selon le diététicien, le surpoids est une maladie chronique que l'on commence tout juste à comprendre. En venir à bout ne serait pas possible à proprement parler, mais on peut le maîtriser et adopter de bonnes habitudes. Le spécialiste va plus loin en affirmant qu'il est préférable d' effectuer des régimes réguliers qui nous aident à perdre du poids, ne serait-ce que momentanément, quitte à le reprendre et à se relancer dans une diète, et ainsi de suite. Selon lui, chaque perte de poids est un bond en avant pour notre organisme qui s'assainit un peu à chaque fois.

Préparez vos repas

Vous pouvez donc vous faire plaisir sans culpabiliser pendant la saison froide, du moment que vous prévoyez de rectifier le tir au printemps. Mais vous n'avez pas forcément envie de gonfler d'ici là, et on vous comprend. C'est pourquoi, vous avez tout intérêt à remplacer certains ingrédients de vos recettes par des équivalents plus équilibrés. Les céréales sont éminemment plus saines lorsqu'elles sont complètes. On vous rebat suffisamment les oreilles avec la question du pain complet pour que vous le sachiez. Mais l'appliquez-vous à toutes les céréales ? Pas sûr. Le riz complet, par exemple, n'est pas bien différent de son homologue raffiné (blanc) sur le plan gustatif. Il est souvent plus long à cuire et nécessite un pré-rinçage attentif mais il vous évitera de grossir bêtement. D'une manière générale, les sucres raffinés envahissent d'une façon insidieuse tous les plats en cette saison, et c'est bien le problème. En effet, ce type d'alimentation a prouvé qu'il était nocif du point de vue de l'apport calorique, aussi bien en termes de quantité que de qualité. Pour mieux éradiquer ces aliments, partez à la chasse du trop-blanc. Le sucre est votre ennemi numéro 1 lorsqu'il est immaculé, tandis qu'un sucre non raffiné n'est pas interdit, loin de là ! Dans la catégorie des régimes plaisir, on ne vous parlera pas du Docteur Pierre Dukan. Inventeur du régime hyperprotéiné, ce dernier ne prône pas vraiment une cuisine à la fois légère et susceptible de plaire aux vrais gourmands, et encore moins aux gourmets. Il existe, au contraire, des alternatives bien plus plaisantes qui vous rempliront l'estomac. On ne le dira jamais trop : mangez bien et copieusement le matin. Il n'est pas question de vous gaver comme une oie non plus, mais c'est le moment le plus opportun pour se faire plaisir sans conséquence. Faites donc de votre petit-déjeuner un véritable festin, équilibré et goûteux. À chaque repas de la journée (trois ou quatre pour ceux qui ont besoin d'une collation dans l'après-midi), mangez à votre faim. Apprenez par exemple à cuisiner les oeufs pour varier vos petits-déjeuners et vos plats. Ils procurent une sensation de satiété qui vous aidera à éviter les fringales. Ayez la main légère sur les sauces, mais ne vous privez pas non plus. Pour relever vos plats, utilisez les épices qui apporteront de la saveur sans saturer votre assiette, et vous-même, de matière grasse et de sucre. Divisez votre part de féculents de moitié, et remplacez le vide par des légumes savoureux. Ainsi, vous ne vous privez pas de pommes de terre si vous adorez ça, mais vous contrebalancez leurs apports par des aliments plus maigres, que vous pouvez griller pour ajouter du goût.

Le gras ne fait pas tache

Non, le bon gras n'est pas un mythe. Certaines huiles végétales sont bonnes pour la santé, à condition de ne pas les consommer avec excès. C'est le cas de l'huile d'olive qui renforce vos cheveux, vos ongles et hydrate votre peau de l'intérieur. À l'inverse du beurre, véritable fléau minceur, vous pouvez donc l'inclure dans vos recettes et de ce fait remplacer les plaquettes interdites. Les fruits secs comme les noix sont eux aussi naturellement oléagineux et sont parfaitement de saison. En plus de cela, ils possèdent des propriétés bénéfiques pour l'organisme, en particulier quand ce dernier est mis à rude épreuve par la baisse des températures et les épidémies de grippe, de gastro-entérite, etc. Pour faire simple, seuls sont à proscrire les acides gras saturés, c'est-à-dire ceux qui sont solides à température ambiante (beurre, crème, saindoux, graisse de canard ou de tout autre animal, mais aussi les huiles de coco et de palme). Non pas qu'ils soient fondamentalement nocifs, mais ils doivent être consommés de façon frugale, et ne sont pas indiqués dans le cadre d'une perte de poids. Si vous savez que vous êtes du genre à succomber à vos friandises préférées, autorisez-vous une entorse à votre régime par semaine. Mais attention, cela ne veut pas dire qu'il faille commander un cheeseburger avec double ration de frites et soda à volonté !

Soyez actif

Vous vous y attendez, et forcément, on se doit de vous le rappeler. . . Entretenir sa ligne, c'est aussi et avant tout être actif. Faire du sport est la meilleure solution pour prendre soin de son corps sans se priver à table. Il existe des tas d'options adaptées aux besoins de chacun, des sports zen aux sports extrêmes en passant inévitablement par la course à pied. Il n'est jamais trop tard pour s'y mettre ! Enfin, oubliez les cures "détox" ! Leur efficacité n'ayant toujours pas été prouvée, vous n'avez aucune raison de vous lancer tête baissée dans ces diètes tristounettes.

Les Risques en Bourse

Fermer