Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Francisco Conceição, Chico do Porto
So Foot27/02/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Francisco Conceição, Chico do Porto

Francisco Conceição, Chico do Porto

Formé au Sporting Portugal, Francisco "Chico" Conceição va retrouver le club qu'il a quitté à l'été 2018 pour rejoindre son père Sérgio au FC Porto. Un paternel qui a profité du confinement pour polir son fiston désormais prêt pour le haut niveau.

C'est d'un pas fébrile et les yeux écarquillés que Francisco Conceição se rapproche de Cristiano Ronaldo au coup de sifflet final de Porto-Juventus en huitièmes de finale aller de Ligue des champions (2-1). Car si le jeune ailier portugais est surnommé "Le Messi d'Olival" - en raison de son gabarit et de son pied gauche soyeux, ainsi qu'en référence au lieu du centre de formations des Dragões -, c'est bien CR7 son idole. Et ce, même s'il n'a pas pu voir les débuts de Cristiano Ronaldo en C1 avec le Sporting Portugal en août 2002, puisqu'il est né quatre mois plus tard. Le quintuple Ballon d'or avait alors 17 ans. Soit quelques mois de moins que Francisco Conceição qui est devenu face à la Juventus le deuxième joueur le plus jeune à disputer un match de C1 avec le FC Porto derrière Ruben Neves. Mais aussi le deuxième joueur après Jordi Cruyff à avoir été lancé dans la compétition reine par son paternel. Car oui, Francisco est bien le fiston de Sérgio Conceição. Et l'histoire devrait être plus belle que celle de Grégoire Puel à l'OGC Nice.

Sérgio Conceição, promesse tenue

Monsieur Penalty


Sérgio Conceição n'est pas connu pour faire des cadeaux à ses poulains. Et s'il a lancé sa progéniture dans le grand bain de la C1, ce n'est pas parce qu'il lui avait offert un "bon pour un match de Ligue des champions" à Noël. Non, c'est parce que Chico est un superbe joueur de ballon. Et le jeune ailier au pied gauche de velours l'a prouvé cinq jours avant le match face à la Juventus lors de ses débuts en pro face au rival de Boavista. Entré en jeu à un quart d'heure du terme, alors que son équipe était menée 2-1, Francisco Conceição aurait dû devenir le héros de la soirée. Sauf que Sergio Oliveira en a décidé autrement en catapultant sur le poteau le penalty obtenu par la nouvelle coqueluche des Dragões. Avant que la VAR ne vienne aussi mettre son grain de sel pour annuler le but de la victoire de Porto et, Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer