Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Formule 1 : Sebastian Vettel entre dans la légende
Partenaire20/11/2013 à 14:20
Temps de lecture: 1 min

Sebastian Vettel est devenu le premier pilote à enchaîner huit succès sur une saison.

Sebastian Vettel est devenu le premier pilote à enchaîner huit succès sur une saison.

Qui aurait pu imaginer qu'un pilote ferait mieux que Michael Schumacher, tout juste un an après la retraite bien méritée du "Kaiser" ? C'est pourtant ce qu'a réalisé Sebastian Vettel en remportant le Grand Prix des Etats-Unis.

A seulement 26 ans, l'Allemand a déjà battu, en ce mois de novembre 2013, le record de son illustre compatriote. Et signé sa huitième victoire consécutive (au Grand Prix des Etats-Unis), une performance qu'aucun pilote de Formule 1 n'avait jamais atteinte jusqu'ici. Encore mieux, Sebastian Vettel a signé dimanche 24 novembre une neuvième victoire consécutive, cette fois sur le Grand Prix du Brésil.

Quand l'élève rattrape le maître

Seul l'Italien Alberto Ascari peut se targuer d'un total aussi élevé que Vettel, mais c'était sur deux saisons, entre 1952 et 1953.

Avec ses 39 victoires et (bientôt) quatre titres de champion du monde depuis le début de sa carrière, l'Allemand reste encore loin de Schumacher, ses 91 succès et ses sept titres de champion. Mais celui qu'on surnomme "Baby Schumi" se rapproche de son idole et domine incontestablement le circuit.

On ne voit guère qui pourrait venir le concurrencer, ce qui a tendance à légèrement tuer le suspense. Exactement comme à l'époque pas si lointaine où un certain Michael Schumacher régnait sans pitié sur la discipline.

Il faut dire que le pilote de Red Bull-Racing est très précoce. En 2007, à 20 ans seulement, il était déjà devenu le plus jeune pilote de F1 à mener une course. Sur sa lancée, il devenait en 2008 le plus jeune pilote à décrocher une pole-position, puis à remporter une course. Michael Schumacher, lui, avait dû attendre ses 23 ans pour y parvenir.

Les Risques en Bourse

Fermer