Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Formule 1 : les salaires des pilotes dévoilés
Partenaire16/08/2014 à 09:00
Temps de lecture: 2 min

Le pilote espagnol Fernando Alonso est un grand habitué du sommet du classement des salaires des pilotes de Formule 1.

Le pilote espagnol Fernando Alonso est un grand habitué du sommet du classement des salaires des pilotes de Formule 1.

À l'instar des footballeurs, des joueuses de tennis ou des golfeurs, les pilotes de Formule 1 n'ont pas vraiment à se plaindre question salaire. La fortune de Michael Schumacher était ainsi estimée à 750 millions d'euros fin 2013, même s'il l'a en partie amassée grâce à ses nombreux contrats publicitaires. Le Business Book GP 2014, un livre indépendant décortiquant le business de la Formule 1, a publié la liste annuelle des salaires de pilote de F1. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il existe de fortes inégalités entre les cadors et les autres.

Les six premiers et les autres

Fernando Alonso, qui occupait déjà la première place l'an dernier, à égalité avec Lewis Hamilton, s'affiche une nouvelle fois au sommet en 2014. Il a même eu la chance de voir son salaire augmenter, passant de 20 millions à 22 millions d'euros. Mais encore une fois, l'Espagnol n'est pas seul en tête. Deux autres pilotes touchent la même somme que lui : son coéquipier chez Ferrari, le Finlandais Kimi Raïkkonen, et le vainqueur des quatre derniers championnats du monde, l'Allemand Sebastian Vettel. Le premier, qui gagnait "seulement" trois millions d'euros en 2013, a bien profité de son transfert de l'écurie Lotus vers la Scuderia Ferrari, tandis que le second s'est vu récompenser de son quatrième titre consécutif avec Red Bull en obtenant dix millions d'euros annuels supplémentaires. Lewis Hamilton, quant à lui, échoue à deux pas du podium. Ou plutôt à deux millions. Le pilote britannique touche la même somme que l'an dernier, soit 20 millions d'euros. Suivent ensuite Jenson Button (5e), avec 16 millions d'euros annuels, et Nico Rosberg (6e), actuel leader des championnats du monde, avec 12 millions d'euros. Le reste des pilotes est loin derrière. Le 7e du classement, le Brésilien Felipe Massa, ne touche ainsi "que" quatre millions d'euros de salaire par an, tout comme l'Allemand Nico Hulkenberg. Au final, les six premiers du classement gagnent près de cinq fois plus d'argent que les 16 derniers, essentiellement des jeunes pilotes. Mais on vous rassure, avec 150 000 euros annuels, les deux derniers du classement Marcus Ericsson et Kamui Kobayshi n'en sont pas réduits à manger des pâtes tous les jours ! Le classement complet des salaires des pilotes de Formule 1 pour 2014 (en euros) : 1 ex aequo- Fernando Alonso (Ferrari) : 22 millions 1 ex aequo- Kimi Raikkonen (Ferrari) : 22 millions 1 ex aequo- Sebastian Vettel (Red Bull) : 22 millions 4- Lewis Hamilton (Mercedes) : 20 millions 5- Jenson Button (McLaren) : 16 millions 6- Nico Rosberg (Mercedes) : 12 millions 7 ex aequo- Felipe Massa (Williams) : 4 millions 7 ex aequo- Nico Hulkenberg (Force India) : 4 millions 9 ex aequo- Romain Grosjean (Lotus) : 3 millions 9 ex aequo- Pastor Maldonado (Lotus) : 3 millions 9 ex aequo- Sergio Perez (Force India) : 3 millions 12- Adrian Sutil (Sauber) : 2 millions 13 ex aequo- Kevin Magnussen (McLaren) : 1 million 13 ex aequo- Valtteri Bottas (Williams) : 1 million 15- Daniel Ricciardo (Red Bull) : 750 000 15 ex aequo- Jean-Éric Vergne (Toro Rosso) : 750 000 17- Jules Bianchi (Marussia) : 500 000 18- Esteban Gutierrez (Sauber) : 400 000 19- Daniil Kvyat (Toro Rosso) : 250 000 20- Max Chilton (Marussia) : 200 000 21 ex aequo- Marcus Ericsson (Caterham) : 150 000 21 ex aequo- Kamui Kobayshi (Caterham) : 150 000

Les Risques en Bourse

Fermer