Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Forme : comment dire adieu au point de côté ?
Webedia20/06/2018 à 07:00
Temps de lecture: 1 min

Forme : comment dire adieu au point de côté ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Forme : comment dire adieu au point de côté ? (Crédits photo : Adobe Stock)

C'est un problème que ne connaissent que trop bien les adeptes du running. Après des efforts physiques intenses, il n'est pas rare que l'on ressente une douleur vive, insupportable même, au niveau du bas-ventre ou en dessous des côtes. Il devient alors impossible de poursuivre son activité, perturbé par ce point de côté. L'origine de cette gêne reste toutefois inconnue. Pour Valérie Houizot, coach sportif interrogée par L'Équipe, "aucune étude n'arrive à démontrer réellement s'il s'agit plutôt d'un problème au niveau des muscles du diaphragme ou d'un engorgement sanguin au niveau du foie et de la rate". Mais une chose est sûre, s'il est sans réelle gravité, ce mal tire ses origines d'un manque d'oxygène vers les poumons. Alors comment le prévenir ?

Respirer, s'étirer et s'hydrater

Anxiété, stress, nervosité et mauvaise respiration peuvent également causer des points de côté. Il est donc important de débuter sa course dans les meilleures conditions. Restez serein et avant le grand départ, mangez léger et équilibré. Préparez votre running avec des échauffements et démarrez votre marathon en douceur. Et surtout, respirez normalement afin de garder votre souffle plutôt que de le gaspiller en forçant l'expiration. Il est également conseillé de s'hydrater avant l'effort et pendant la course, tenir son tronc stable. Sinon, pratiquez quelques exercices d'étirements pour relâcher les pressions. Faites des pauses par moment ou ralentissez votre cadence. Le secret est d'aller à son rythme, sans vouloir réaliser d'exploit. Si la douleur causée par votre point de côté est persistante, avec votre main, faites pression sur l'endroit, et une fois de plus, respirez à plein poumons.

Les Risques en Bourse

Fermer