Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Football : le point sur le mercato d'été 2015
Partenaire31/07/2015 à 17:30
Temps de lecture: 2 min

Après une saison en demi-teinte à Manchester United, Angel Di Maria va finalement rejoindre le Paris Saint-Germain. Il devrait signer officiellement son contrat lundi ou mardi, pour un montant avoisinant les 63 millions d'euros. Son salaire ? Un peu plus de dix millions d'euros annuels...

Après une saison en demi-teinte à Manchester United, Angel Di Maria va finalement rejoindre le Paris Saint-Germain. Il devrait signer officiellement son contrat lundi ou mardi, pour un montant avoisinant les 63 millions d'euros. Son salaire ? Un peu plus de dix millions d'euros annuels...

Tous les étés, en attendant la reprise des différents championnats, c'est la valse des footballeurs. Les rumeurs de transfert les plus folles circulent, à l'image de celui de Cristiano Ronaldo au PSG qui revient régulièrement sur la table, mais elles se concrétisent rarement. Ou alors elles mettent du temps à se vérifier, comme le démontre l'interminable arrivée d'Angel Di Maria à Paris. Annoncé il y a un an au PSG, l'Argentin avait finalement rejoint Manchester United, avant de faire ses valises cette semaine direction la Ville Lumière. À un mois tout pile de la clôture du mercato, on fait le point sur les mouvements les plus notables depuis l'ouverture du marché des transferts.

Raheem Sterling, l'Anglais le plus cher de l'histoire

En Ligue 1, le feuilleton Angel Di Maria approche de son épilogue. Alors qu'on l'attendait déjà l'an dernier à Paris, l'Argentin a finalement effectué une pige d'un an à Manchester United. Mais c'était sans compter sur la levée de la sanction qui frappait le PSG en raison du fair-play financier. Désormais autorisé à dépenser sans compter, le club de la capitale a pu enrôler l'ancien joueur du Real Madrid pour un montant estimé à 63 millions d'euros, soit presque autant qu'Edison Cavani qui détient le record du plus gros transfert de l'histoire de la Ligue 1 (64 millions d'euros). Il devrait signer lundi ou mardi un contrat courant jusqu'en juin 2019, assorti d'un salaire annuel d'un peu plus de dix millions d'euros. Une transaction aux antipodes de l'arrivée du prodige italien Stephan El-Shaarawy dans le championnat de France. En effet, l'AS Monaco a réalisé un recrutement malin en l'engageant, car le joueur est transféré dans le cadre d'un prêt payant de deux millions d'euros, qui se convertira en achat automatique si l'international italien dispute plus de 15 matchs dans la saison. C'est ce qui s'appelle ne pas prendre de risques !

En Angleterre aussi, on observe déjà de gros coups. Le plus notable est pour le moment le transfert de l'international anglais Raheem Sterling de Liverpool à Manchester City, contre une indemnité estimée à 62, 5 millions d'euros. Il s'agit pour le moment du deuxième transfert le plus important de l'été après celui de Di Maria au PSG, et du plus gros montant jamais déboursé pour un joueur anglais. Orphelin de son feu follet, Liverpool pourra tout de même compter sur le Belge Christian Benteke, acheté 46, 5 millions d'euros à Aston Villa. De son côté, Manchester United se montre très actif également. Outre l'arrivée de l'international français Morgan Schneiderlin, le club compte désormais dans ses rangs la légende du Bayern Munich Bastian Schweinsteiger. Après 17 ans passés en Bavière, le champion du monde souhaitait vivre une nouvelle expérience avant de définitivement raccrocher les crampons.

En Espagne, c'est l'Atlético Madrid qui fait le jeu. Après le départ du Turc Arda Turan au Barça, et de Mario Mandzukic à la Juventus de Turin, il s'est attaché les services de l'attaquant colombien du FC Porto Jackson Martinez. Dans le championnat italien, la nouvelle star du moment s'appelle Geoffrey Kondogbia. L'international français est en effet la plus grosse recrue de l'été de l'autre côté des Alpes, avec un transfert de l'AS Monaco à l'Inter Milan pour un montant de 40 millions d'euros bonus compris. En Allemagne, c'est l'ex-joueur turinois Arturo Vidal qui tient ce rôle. Son arrivée au Bayern Munich a coûté 37 millions d'euros au club bavarois.

Alors que le mois d'août n'est pas encore entamé, le mercato estival devrait nous réserver bien d'autres surprises. À votre avis, quel sera le prochain coup de tonnerre sur le marché des transferts ?

Les Risques en Bourse

Fermer