Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Florent Manaudou, nouvelle star de la natation française
information fournie par Partenaire04/09/2014 à 14:30
Temps de lecture: 2 min

À seulement 23 ans, Florent Manaudou a déjà presque tout gagné.

À seulement 23 ans, Florent Manaudou a déjà presque tout gagné.

Du haut de son 1, 99 m pour 99 kilos, Florent Manaudou a crevé l'écran le mois dernier lors des Championnats d'Europe de natation à Berlin. Avec quatre médailles d'or ramenées d'Allemagne, il s'est payé le luxe d' égaler la performance de son illustre soeur Laure, considérée comme la meilleure nageuse française de tous les temps. Mais le champion français de 23 ans en a marre d'être comparée à son aînée, retraitée l'an dernier. Ça tombe bien, avec les titres qui s'accumulent, il est en train de se faire un prénom et les grandes marques s'arrachent son image. Ice-Watch a même sorti une collection de montres à son nom. Portrait.

Il brûle les étapes

Florent Manaudou est un champion précoce. Il a gagné son premier titre olympique avant même d'être sacré champion de France en 2013 à Rennes, et ce à l'âge de 21 ans. C'était il y a deux ans lors des jeux Olympiques de Londres sur sa distance de prédilection, le 50 m nage libre. Depuis, il collectionne les médailles d'or et les distinctions. Il a ainsi reçu la légion d'honneur l'an dernier en récompense de ses multiples exploits. Cette année, lors des Championnats d'Europe, il s'est essayé avec succès sur la distance reine, le 100 m. Il apprend vite, très vite, au risque de brûler les étapes.

Pourtant, tout n'a pas été idyllique dans la carrière de Florent Manaudou. Un an après son éclosion aux JO, il a connu l'échec lors des Championnats du monde de Barcelone, le premier et le dernier de sa courte carrière. Il a terminé à la 5e place du 50 m nage libre alors qu'il partait avec le statut d'ultra favori de la course. Mais cette désillusion l'a fait mûrir, et il ne rechigne plus à s'entraîner comme c'était parfois le cas auparavant. Cette transformation est également imputable à un drame survenu dans la vie privée du nageur, la perte de son meilleur ami dans un accident de moto l'année dernière.

Une star, même en dehors des bassins

À la ville, Florent Manaudou est militaire. Il a rejoint les rangs de l'Armée de terre en 2009, pour être affecté au 68e régiment d'infanterie d'Afrique de La Valbonne dans l'Ain. Mais heureusement pour sa carrière dans les bassins, il bénéficie du statut de "sportif de haut niveau", ce qui lui permet de disposer de son temps pour s'entraîner à sa guise. Son unique contrainte est de représenter l'Armée de terre, notamment lors de compétitions militaires. Un statut de privilégié dont le champion est conscient, avouant qu'il n'est "jamais à la caserne".

Celui qui sert désormais de figure de proue à la natation française jouit d'une cote de popularité sans égale. Il est le plus médiatique des nageurs, loin devant Yannick Agnel et Camille Lacourt. Selon une étude dévoilée en juillet dernier par l'agence KantarSport, il est même le 4e sportif le plus médiatique de France, derrière Franck Ribéry, Sébastien Loeb et Tony Parker. Près de 83% des français le connaissent. Cette médiatisation s'explique par son titre olympique, acquis en 2012. Et depuis, les sponsors se l'arrachent.

Florent Manaudou va maintenant devoir défendre son statut de nouvelle star de la natation sur la scène internationale, avec les Championnats du monde qui se profilent l'an prochain à Kazan en Russie, et les Jeux Olympiques organisés à Rio de Janeiro en 2016. On pourra ainsi juger de son potentiel face aux meilleurs nageurs du monde. Ça promet !