Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

FF 91 : la voiture électrique selon Faraday Future
Webedia04/01/2017 à 18:30
Temps de lecture: 1 min

FF 91 : la voiture électrique selon Faraday Future (Crédits photo : Adobe Stock)

FF 91 : la voiture électrique selon Faraday Future (Crédits photo : Adobe Stock)

Il y a tout juste un an, alors que son nom était encore quasiment inconnu dans le monde de l'automobile, la jeune société Faraday Future profitait du CES 2016 (Consumer Electronics Show) pour faire part au monde de son projet ambitieux : concurrencer Tesla sur le marché de la voiture électrique. Elle avait pour cela dévoilé la FFZero1, un concept semblant tout droit sorti d'un film de science-fiction. Alors que le CES 2017 ouvre ses portes au grand public demain à Las Vegas, cette firme créée il y a deux ans et demi à peine vient de passer à l'étape suivante de son plan. Elle a présenté sa première voiture électrique de série, la FF 91 qui devrait être commercialisée en 2018. Sur le papier, cette FF 91 a tout pour devenir une rivale sérieuse des voitures de la société Tesla. Revendiquant une puissance équivalente à 1 050 chevaux, elle peut abattre le 0 à 100 km/h en 2,39 petites secondes. Ses batteries de 130 kWh lui assurent une autonomie de 378 miles, soit un peu plus de 600 kilomètres. Faraday Future a part ailleurs indiqué qu'un mode de recharge rapide permettait de regonfler cette batterie de 50% en moins de 4h30.

Des capteurs pour la conduite autonome

En plus d'être électrique, ce bolide est bardé de capteurs permettant la conduite autonome : 13 radars, dix caméras fournissant une vision à 360 degrés et douze capteurs à ultrasons viennent épauler un lidar (télédétection par laser) rétractable sur le capot à la demande. Côté design, la FF 91 peut en dérouter certains. Ni totalement SUV, ni vraiment berline, avec des portes à ouverture antagoniste, elle se situe entre la voiture de tous les jours et le concept futuriste. Si cette FF 91 n'en est encore qu'au stade de prototype et n'a toujours pas dévoilé son tarif, il est déjà possible d'en réserver un exemplaire moyennant un acompte de 5 000 dollars. Les premières livraisons interviendront en 2018... si Faraday Future existe toujours d'ici là. En effet, la société connaît actuellement des problèmes financiers. Pour remonter la pente, elle compte bien profiter du CES 2017 pour impressionner.

Les Risques en Bourse

Fermer