Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Feu d’artifice pour le karaté français et le sport collectif Français
information fournie par Reuters05/08/2021 à 16:25
Temps de lecture: 1 min

Feu d’artifice pour le karaté français et le sport collectif Français

Feu d’artifice pour le karaté français et le sport collectif Français

par Arnaud Lauzerte (iDalgo)

Steven da Costa rentre dans l’histoire aujourd’hui. Le karatéka devient le premier champion olympique de karaté français en battant le Turc Eray Samdan en moins de 67KG. Trois qualifications sur trois en finale olympique pour les équipes françaises masculines. Avec les handballeurs qui disposent de l’Egypte (27 - 23). Le basketball imite également ses homologues du handball en arrachant la victoire dans un match irrespirable (90 - 89). Et pour ne pas gâcher la fête, les volleyeurs les rejoignent avec une victoire sur l’Argentine. (25 - 22; 25 - 19 ; 25 -22) Une autre breloque en athlétisme avec Kevin Mayer argenté au décathlon. Le natif d’Argenteuil, 5ème au début de la seconde journée s’est transcendé pour arracher la seconde place derrière le Canadien Damian Warner. Mais des déceptions cependant avec le 110 mètres haies où Pascal Martinot-Lagarde et Aurel Manga ont terminé respectivement cinquième et huitième de cette finale. Le double champion du monde de l’Omnium, Benjamin Thomas a également loupé son rendez-vous. Favori pour une médaille, le coureur a cédé lors de la dernière épreuve (la course aux points) pour terminer au pied du podium. Une breloque qui échappe aussi à Mickael Mawem, cinquième en escalade après avoir mené le concours. A la suite de cette journée, la délégation Bleue pointe au huitième rang avec 27 médailles.