Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Festival de Cannes : la disGrace de Monaco
Partenaire15/05/2014 à 14:30
Temps de lecture: 2 min

Paz Vega, Nicole Kidman, Tim Roth et Olivier Dahan lors de la montée des marches.

Paz Vega, Nicole Kidman, Tim Roth et Olivier Dahan lors de la montée des marches.

Le biopic d'Olivier Dahan sur la princesse Grace a été projeté ce mercredi 15 mai lors de l'ouverture du 67e Festival de Cannes. Les premières critiques semblent partagées voire particulièrement cassantes.

"Grace de Monaco" fera t-il partie des plus gros flops de l'histoire du cinéma ? Il s'agissait pourtant de l'un des films les plus attendus sur la Croisette cette année. D'incroyables images du Rocher et une garde-robe d'exception promettaient un bel avenir à ce long métrage. Finalement, il semblerait que l'accueil qui lui a été réservé n'a pas été des plus chaleureux. Avant même sa sortie officielle, "Grace de Monaco" était déjà happé dans un nuage de controverses et de polémiques. Sur fond de désaccord avec la famille princière monégasque, le film aurait même eu droit à quelques sifflet de la part du public.

Une intrigue basée sur une période critique

Le principal risque qu'à pris Olivier Dahan est d'ancrer son film dans une époque très contrastée de la vie de Grace Kelly. En 1962, alors âgée de 33 ans, elle fait face aux déboires de son couple. Sur fond de désir d'annexion du Rocher par la France, Rainier et Charles de Gaulle traversent un conflit pronfon. La princesse est alors contrainte de décliner un rôle offert par Hitchcock pour privilégier son utilité diplomatique. À l'écran, on découvre une Grace Kelly, incarnée par Nicole Kidman, tourmentée et colérique. Les premières critiques qualifient le film de "terriblement ennuyeux". Le Guardian n'hésite pas à pousser jusqu'au terme de "catastrophe époustouflante", tandis que le Telegraph parle carrément de "mélodrame incroyablement idiot". Le Monde titre "Fenêtre sur four" et Télérama regrette ce "biopic d'opérette". Une ouverture bien peu flatteuse pour cette 67e édition du Festival de Cannes.

Le clan Grimaldi très hostile

La famille princière, qui avait pourtant validé le scénario de base, n'avait vraisemblablement pas attendue la projection du film pour manifester son mécontentement. En effet, les enfants de la princesse Grace avaient déjà déclaré "ne souhaiter en aucune manière être associés à ce film qui ne reflête aucune réalité et regrettent que son Histoire ait fait l'objet d'un détournement à des fins purement commerciales". La princesse Stéphanie de Monaco a même appelé les photographes à boycotter le film sur le tapis rouge.

Entre démentis, détournements et pure fiction, difficile de savoir où est la vérité. Pour en juger par nous même, rendez-vous dans les salles obscures, puisque le film est actuellement en salle.

Les Risques en Bourse

Fermer