Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

FC Pange, le logo de la dérision
information fournie par So Foot10/09/2021 à 14:00
Temps de lecture: 1 min

FC Pange, le logo de la dérision

FC Pange, le logo de la dérision

C'est une histoire folle. Elle a eu lieu au printemps dernier, en pleine saison blanche. Sélectionné pour participer au concours du " pire logo de football " organisé par le compte Twitter de la Fédération française de la lose, le FC Pange, club de Moselle, a remporté la compétition haut la main. Un bon moment de rigolade, qui a permis à ce petit club de moins de 100 licenciés de retrouver des couleurs après de longs mois à l'arrêt.

Et le vainqueur est... le FC Pange ! "Battre des clubs comme l'Inter, le FC Nantes ou les Girondins de Bordeaux ? C'est génial ! Avoir des compétitions contre ces clubs-là, nous on n'y pense même pas, même si c'est du virtuel. Que les abonnés votent pour nous face à ces équipes-là, j'ai trouvé ça vraiment sympa." Thomas Devot n'en revient toujours pas. Le responsable de la communication de ce petit club mosellan de troisième division de district peut être fier : le FC Pange vient de remporter le concours du pire logo de football, organisé par la Fédération française de la lose.

? Le pire blason ?La Grande Finale pour le titre suprême du pire blason. 2 salles, 2 ambiances, 2 pays.1 seul vainqueur possibleLincoln City FC vs FC Pange pic.twitter.com/q6CzVJBjD4

— Fédé ?? de la Lose (@FFLose) April 6, 2021

Une compétition second degré imaginée au printemps dernier par le célèbre compte Twitter aux plus de 200 000 abonnés, en pleine saison blanche pour le football amateur, pandémie oblige. Le lauréat et sa vache Marguerite, représentée en ballon de football, crampons aux sabots et cuir aux pieds prête à taper dedans repartent avec une bonne dose de fierté, et surtout d'autodérision.

Le sketch de la Twingo de Dany Boon


Pange, ses quelques centaines d'âmes et son club qui ne dépasse pas les cent licenciés se retrouvent ainsi à passer au JT de TF1 pour leur exploit.

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com