Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Faut-il oser les cheveux colorés ?
Webedia02/08/2017 à 07:22
Temps de lecture: 1 min

Faut-il oser les cheveux colorés ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Faut-il oser les cheveux colorés ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Tenté par une teinture blonde à la Lionel Messi version 2016, ou des reflets bleutés à la Antoine Griezmann ? Pourquoi pas, mais avant de vous lancer, voici quelques petits détails à garder en tête.

Assumer son look

Eh oui, c'est la question la plus importante. Pour les couleurs classiques visant principalement à couvrir des cheveux blancs, pas de souci pour oser du moment que cela reste subtil. Les gens le remarqueront peu, sauf ceux qui vous connaissent vraiment bien, et ce n'est pas une honte. Beaucoup de femmes le font. Cependant, la tendance masculine est plus à assumer le « poivre et sel ». C'est désormais plus un atout charme qu'un signe de vieillesse. Certains vont même jusqu'à se donner des reflets argentés pour accentuer le tout. Si vous souhaitez passer à des couleurs plus tranchées comme virer au blond alors que vous êtes brun ou opter pour du bleu flashy, prenez le temps de jauger si ces tons pourront convenir à votre lieu de travail. Il ne faudrait pas que cela vous pénalise dans votre poste. Même en étant footballeur, un milieu pourtant habitué aux coupes extravagantes, vous risqueriez de faire face à des avis tranchés, comme Antoine Griezmann, moqué par son ami Neymar, qui a pourtant liké le post instagram du Français.

Penser au budget

En allant chez un professionnel, ce qui vaut mieux pour une coloration réussie, les rendez-vous vont peser sur votre porte-monnaie. En effet, il faut prévoir des retouches fréquentes (tous les mois) si vous partez sur une coloration permanente afin de ne pas avoir un « effet racines ». Pour le bleu de Griezmann, il faut d'abord une décoloration pour obtenir un blond, puis ensuite appliquer le bleu, sinon cette couleur ne se fixe pas sur les cheveux foncés. Comptez une centaine d'euros par mois entre le salon et les soins à la maison.

À savoir

Si vous vous lancez dans l'aventure, pensez bien à prendre des colorations pour homme et non pour femmes. Les cheveux masculins et féminins ont des caractéristiques différentes et la couleur risquerait de ne pas bien prendre et/ou rendre.

Les Risques en Bourse

Fermer