Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Faut-il abandonner le selfie stick ?
Partenaire03/08/2015 à 14:30
Temps de lecture: 3 min

Très en vogue chez les jeunes, le selfie stick est bien souvent un accessoire de choix pour de belles photos à la plage. Faut-il pour autant craquer pour cette perche téléscopique ?

Très en vogue chez les jeunes, le selfie stick est bien souvent un accessoire de choix pour de belles photos à la plage. Faut-il pour autant craquer pour cette perche téléscopique ?

Quel que soit votre smartphone, vous n'avez pas pu passer à côté de la mode du selfie, adoptée par les stars. Si les autoportraits numériques sont régis par certaines règles, l'arrivée de la perche à selfie, ou "selfie stick", vient chambouler les réseaux sociaux et particulièrement Instagram, où beaucoup de photos du genre sont postées chaque jour. Stupide pour les uns, amusant pour les autres, cet accessoire fait débat jusque dans les festivals, musées et parcs d'attractions où il vient d'être interdit aux Etats-Unis notamment.

Une invention qui ne date pas d'hier

Que ceux qui pensent que la perche à selfie date du troisième millénaire fassent leur mea culpa, car il ne s'agit en réalité que d'une réadaptation d'un objet inventé dans les années 1980 au Japon. A l'origine de ce projet, on trouve Hiroshi Ueda, un inventeur japonais qui travaillait pour la marque d'appareils photos Minolta.

Lors d'un voyage à Paris, il souhaitait prendre une photo de famille devant la pyramide du Louvre, mais n'avait malheureusement pas le bras assez long pour faire rentrer tout le groupe dans le champ de son appareil photo. Il décide donc de confier sa caméra à un enfant pour se faire immortaliser, mais se retrouve bredouille, le petit ayant pris la poudre d'escampette avec l'appareil.

C'est alors qu'il décide de créer une perche capable de supporter le poids d'une caméra. Il l'équipe même d'un miroir pour pouvoir préparer le cadrage. Malheureusement, elle fait un flop monumental au Japon, les gens n'étant sans doute pas préparés à une telle avancée : on appelle ce genre d'objets des "inventions de 3h du matin" au pays du soleil levant, car ils sont arrivés trop tôt sur le marché. Cette expression se vérifie bien dans le cas du selfie stick, au vu du succès de l'objet ces dernières années.

Doit-on prendre notre perche à selfie dans la valise ?

En soi, personne ne peut interdire l'usage du selfie stick dans la vie de tous les jours, même si une loi serait en préparation pour le prohiber dans les lieux publics (parcs, musées. . . ) Pourtant, vous devez savoir que son utilisation n'est pas tolérée partout de la même manière.

Les musées américains, australiens ou les parcs Disneyland sont des exemples de lieux qui ont décidés d'interdire complètement les perches téléscopiques à selfie. En France, le musée du Louvre ou le château de Versailles ont choisi de faire confiance à leur clientèle, mais conseillent cependant de ne pas l'utiliser près des oeuvres pour ne pas leur porter atteinte. Vous l'aurez compris, emmener votre perche à selfie dans un lieu touristique pourra parfois vous fermer quelques portes. On observe le même phénomène dans les festivals tels que Coachella ou Lollapaloza, où cet objet est formellement prohibé en raison de la gêne visuelle qu'il occasionne.

De manière plus générale, l'utilisation d'une telle invention doit être prudente. Même si les nombreuses histoires de décès insolites mettant en cause un selfie stick peuvent vous paraître risibles, restez sur vos gardes. Le phénomène des autoportraits numériques a tendance à nous enfermer dans notre bulle, veillez donc à rester aux aguets du moindre événement extérieur. De même, ne l'utilisez pas lorsque vous roulez en voiture, lorsque le temps est orageux (il agit comme un paratonnerre) ou tout autre activité demandant une attention particulière.

En résumé, le selfie stick n'est pas interdit en tant que tel, mais il est soumis à certaines règles élémentaires d'utilisation, voire de savoir-vivre. Avant d'investir dans une perche à selfie, veillez à vous renseigner sur les lieux qui le prohibent lors de vos voyages. Dernier conseil : sur une des plus belles plages du monde ou devant la muraille de Chine, rappelez que certains selfies sont à proscrire si vous souhaitez conserver un minimum de dignité.

Les Risques en Bourse

Fermer