Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

F1, 24h du Mans : les courses automobiles deviennent virtuelles le temps du Covid
Le Particulier pour BoursoraMag08/06/2020 à 14:00
Temps de lecture: 3 min

F1, 24h du Mans : les courses automobiles deviennent virtuelles le temps du Covid (Crédits photo : Shutterstock)

F1, 24h du Mans : les courses automobiles deviennent virtuelles le temps du Covid (Crédits photo : Shutterstock)

Comme toutes les compétitions sportives, les courses automobiles sont impactées par l'épidémie de Covid-19, le confinement et la distanciation sociale. La Formule 1 et les 24h du Mans ont trouvé la solution pour continuer à faire vibrer les fans : les courses virtuelles.

Internet, « The place to Be »

C'est une première pour tout le monde : public, organisateurs, écuries... Les weekends ne sont plus bercés par le doux ronronnement des pots d'échappement, mais par la lumière bleue des écrans. Les plus grandes stars du monde de l'automobile et du sport en général se pressent pour participer.

24h du Mans 2020 : en virtuel en juin, puis en réel en septembre

La 88e édition des 24 Heures du Mans, plus grande course d'endurance auto du monde, ne se déroulera pas en juin, mais les 19 et 20 septembre 2020 sur le circuit de la Sarthe. En 2014, l'événement avait crée plus de 2 500 emplois et généré des retombées économiques de plus de 100 000 millions d'euros. En attendant, c'est en ligne que tout va se jouer les 13 et 14 juin 2020, départ à 15h.

Les écuries classiques (Toyota, Porsche, Aston Martin...) se sont associées à des équipes eSport pour l'événement. Deux pilotes professionnels et deux SimRacers, spécialistes des courses en ligne forment un équipage pour s'élancer sur le jeu de simulation rFactor2. La grille est composée de 50 véhicules.

24h du Mans : des équipages de luxe au rendez-vous

Et il y a du beau monde dans les habitacles : les coureurs de F1 actuels Leclerc, Verstappen, Gasly, les retraités Alonso, Massa, Montoya, Panis, Barrichello et les pilotes professionnels Harley Lotterer, Pagenaud, Norris... pour ne citer qu'eux. Un équipage féminin sera aussi sur la grille de départ virtuelle. Dans ses rangs, on trouve Emily Jones, considérée comme l'une des meilleures joueuses de la planète.

24h du Mans en ligne : tout comme une vraie course

L'événement repose entièrement sur le simulateur de course rFactor 2. Et comme pour une vraie course, tous les éléments sont ou seront paramétrables : carburant, usure des pneus, sorties de pistes, météo... tout pour avoir l'impression des conditions réelles.

Pareilles à la réalité, les stratégies (gestions des pilotes, des ravitaillements...) auront un impact énorme. Certaines écuries ont même fait appel à des ingénieurs pour optimiser les réglages. Une direction sportive surveillera la course et le respect du règlement

Séances d'essais et course seront retransmises en direct, sur les plateformes digitales de l'ACO et WEC (sites officiels de l'organisateur de la course et du championnat d'endurance). Un speaker et des commentateurs se chargeront de faire vivre l'évènement au plus près. Des invités du monde automobile seront également présents tout au long des 24h dans un studio parisien.

La F1, reportée aussi

Côté Formule 1, Les 12 premiers grands prix de la saison ont été annulés ou reportés, en accord avec les autorités locales de chaque pays. En attendant la reprise de la compétition, certains pilotes se prennent au jeu du virtuel. Les F1 Esports Virtual Grand Prix Series ont été créés, sur le jeu officiel F1 2020.

Verstappen et Leclerc, grands fans des jeux vidéo sont au rendez-vous. Le pilote monégasque est déjà vainqueur en Australie et en Chine. Les stars du monde du sport deviennent eux aussi des pilotes d'un jour, comme les footballeurs Aguero, Courtois ou de Haas ayant pris part à certaines courses.

Le prochain Grand Prix physique devrait se courir sans spectateur, à Spielberg, en Autriche, en juillet 2020. Le Grand Prix de Belgique Spa-Francorchamps du 30 aout 2020 devrait également être maintenu à huit-clos. Le scénario envisagé par la F1 prévoit une fin de championnat en décembre 2020 à Abou Dhabi, avec en tout une quinzaine d'épreuves au lieu de 22.

A lire aussi : La Porshe Taycan : une petite révolution technologique

Les Risques en Bourse

Fermer