Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Et si Dembélé était l'attaquant qu'il fallait à l'OL ?
information fournie par So Foot25/07/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Et si Dembélé était l'attaquant qu'il fallait à l'OL ?

Et si Dembélé était l'attaquant qu'il fallait à l'OL ?

De retour à l'Olympique lyonnais après une courte aventure en prêt à l'Atlético de Madrid, Moussa Dembélé ne semblait pas parti pour rester sur les bords du Rhône. Mais l'arrivée de Peter Bosz sur le banc des Gones, le renouvellement de l'effectif lyonnais et les premiers matchs de préparation ont totalement changé la donne. Tout sauf une mauvaise nouvelle pour l'OL, à la recherche d'un avant-centre de qualité.

Il avait quitté l'OL en janvier dernier, frustré par son manque de temps de jeu et devancé par Memphis Depay dans la hiérarchie des avants-centres dans l'esprit de Rudi Garcia, pour tenter de se relancer à l'Atlético de Madrid. L'idée ? Essayer de faire bonne figure, afin de relancer sa jeune carrière sur une pente légèrement descendante. Quatre mois, un bras cassé à son arrivée, un malaise à l'entraînement et un titre de Liga plus tard, Moussa Dembélé n'a pas réussi à crever l'écran au-delà des Pyrénées (sept petits bouts de match, aucun but) et son retour à Lyon semblait une évidence. Mais le tout était de savoir combien de temps. Une semaine ? Un mois ? Une demi-saison ? Trois ans ? La tendance était en tout cas à un départ, presque trois années après son arrivée à l'OL, afin de permettre aux Gones de dégraisser la masse salariale et poursuivre dans leur volonté de renouveler leur effectif. Sauf qu'entre-temps, un Néerlandais est parti et un autre est arrivé sur les terres lyonnaises.

Renaissance en vue


Le départ annoncé depuis plusieurs mois de Memphis Depay, qui a enfin rejoint le FC Barcelone, a ouvert la porte à un numéro neuf dans l'effectif lyonnais. Une place qui se joue donc entre Kadewere, Toko-Ekambi, Slimani... et Moussa Dembélé, lui qui avait été progressivement poussé sur le banc pour laisser les pleins pouvoirs de l'attaque rhodanienne à l'international néerlandais. Mais un évènement a accéléré les choses en faveur de Dembélé : l'arrivée sur le banc de l'OL de Peter Bosz, pour prendre la place de Rudi Garcia. Avec son style résolument offensif et sa volonté de créer du jeu et de la vitesse, l'ancien coach du Bayer Leverkusen a rapidement informé Dembélé qu'il comptait sur lui.



Ces paroles ont été suivies par des actes concrets : Dembélé a été aligné d'entrée lors de tous les matchs de préparation lyonnais jusque-là - hormis contre Villefranche, où l'équipe réserve a joué, tandis que les titulaires habituels étaient alignés Lire la suite de l'article sur SoFoot.com