Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

E-sport : où en sont les clubs de Ligue 1 ?
So Foot21/01/2021 à 14:00
Temps de lecture: 1 min

E-sport : où en sont les clubs de Ligue 1 ?

E-sport : où en sont les clubs de Ligue 1 ?

Voilà cinq ans, déjà, que le Paris Saint-Germain a lancé sa propre structure dans l'e-sport. Un pari sur l'avenir qui s'est avéré gagnant quand on voit la croissance exponentielle de l'univers du jeu vidéo compétitif. D'autres pensionnaires de Ligue 1 ont depuis rejoint l'aventure avec des logiques marketing en tête. L'e-sport est avant tout un moyen de rajeunir son image de marque et d'ainsi toucher une nouvelle audience.

PSG Esports : objectif Asie

E-sports : Brawl Stars, Dota 2, FIFA, League of Legends
Twitter : PSG Esports

Avec Neymar fan absolu de la scène CS:GO ou Mbappé sur les jaquettes de FIFA 21, le lien entre e-sport et PSG est déjà dans pas mal de têtes. Mais le club parisien n'a pas attendu ses deux stars pour se lancer. Avec ses moyens colossaux et une stratégie parfaitement huilée, le Paris Saint-Germain possède l'une des structures e-sport les plus respectées dans le monde grâce à un palmarès conséquent (ESWC, Major Epicenter, finaliste de The International, Dreamack Valencia...).

Après des débuts sur League of Legends, Rocket League et FIFA avec de forts accents tricolores, le PSG s'est clairement recentré sur la terre promise de l'e-sport : l'Asie. Partenariat avec le club Talon E-sports sur League of Legends (Hong Kong), création d'une formation sur Dota 2 en partenariat avec LGD Gaming (Chine), joueurs sur Brawl Stars basés à Singapour... L'objectif est clair : il faut renforcer l'image globale de la marque PSG en Asie et "toucher une autre audience que celle uniquement rattachée au football" selon Fabien Allègre, le directeur du merchandising.



Comme la section football, le PSG E-sports entend également devenir l'un des plus importants dénicheurs de talents vidéoludiques. Une académie spécifique vient ainsi d'être mise en place pour détecter et former les futures pépites de la discipline.
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer