Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Dortmund : le mur jaune devant, marron derrière
So Foot30/11/2020 à 06:01
Temps de lecture: 1 min

Dortmund : le mur jaune devant, marron derrière

Dortmund : le mur jaune devant, marron derrière

Maintes fois érigé en mythe, le mur jaune du Borussia Dortmund renferme une part sombre, cachée derrière le masque du kop le plus chaud d'Europe. La présence de l'extrême droite au sein de la Südtribüne n'est pas nouvelle. Cela fait quatre décennies qu'elle a droit de cité, forçant le BvB à se hisser en parangon de la lutte contre les discriminations de toutes sortes. Un travail de longue haleine qui n'a, hélas, toujours pas atteint son but final.

Écoutez l'épisode 3 de la série "Supporters", série documentaire Audible Original, qui raconte la passion et la ferveur des tribunes de Dortmund.

Pas forcément le plus regardé en France, le football allemand a malgré tout quelques atouts dans sa manche pour se distinguer du reste du Big 5 : un spectacle de qualité, une pluie de buts à chaque journée, des saucisses et de la bière à tomber à la renverse, une billetterie abordable et surtout, des tribunes pleines. Enfin, pour ce point précis, c'était surtout vrai dans le monde d'avant, puisque aujourd'hui, comme ailleurs en Europe, les stades de Bundesliga sonnent creux. Et cela fait d'autant plus mal au cœur dans un temple du football comme le Westfalenstadion, le blase avec lequel les puristes du BvB appellent encore leur jardin malgré le naming Signal Iduna Park imposé en 2005. Combien de temps cela durera-t-il encore ? Nul ne le sait vraiment. Ce qui est sûr, c'est que la fin du huis clos et le retour du public s'accompagneront d'un goût plutôt amer. Et pour cause : au début du mois de novembre, le groupe ultra JuBos (pour Junge Borussen, les jeunes Borussiens en VF) a annoncé sa dissolution.

Jubos, one of Borussia Dortmund's main ultra groups, have reportedly dissolved. This is worrying for two very, very different reasons. Thread on fan culture in #COVID19 times, commercialization and the fight against the far right in the city of Dortmund.1/21 #BvB #nonazisdo pic.twitter.com/6xzFOSpYUM

-- Felix Tamsut (@ftamsut) November
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer