Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

David et Lille couchent l'OM au buzzer
So Foot03/03/2021 à 23:00
Temps de lecture: 1 min

David et Lille couchent l'OM au buzzer

David et Lille couchent l'OM au buzzer

Deux buts très tardifs de Jonathan David ont permis au LOSC de venir à bout d'un Olympique de Marseille valeureux mais sans idées (2-0), et de conserver sur le fil la première place du championnat. Ainsi s'achève l'intérim sur le banc marseillais de Nasser Larguet.

Lille 2-0 Marseille

Buts : David (90e et 90e+2).

Il aura suffi d'une erreur, d'une faute de main, la seule de Steve Mandanda dans une soirée dont il était jusqu'ici l'unique héros, pour tout faire basculer. Longtemps frustrés par un Olympique de Marseille discipliné et par le portier international français, Lille et en particulier Jonathan David ont eu le mérite d'y croire jusqu'au bout et de forcer leur destin. À l'affût sur une frappe de Jonathan Ikoné relâchée par le gardien marseillais, l'attaquant canadien a offert au LOSC un succès qui pourrait compter en fin de saison, et qui lui permet pour le moment de retrouver un trône de leader brièvement délaissé à l'Olympique Lyonnais. Avant de s'offrir le doublé, toujours sur un service d'Ikoné. Laborieux, mais globalement mérité.

Ntcham, de boulet à pompier


Fraîchement dépossédé de sa place de leader par Lyon, et sous la menace du PSG, Lille connaissait dès le coup d'envoi le deal : gagner, pour rester premier. Une donnée bien intégrée par les Dogues, qui étendent rapidement à la pelouse de Pierre-Mauroy la circulation en sens unique en vigueur dans la plupart des rues du centre-ville de Lille. Et mettent d'emblée la pression sur le but de Mandanda via un tir de Yaz?c? contré par la main de Balerdi (4e), une reprise en pivot d'un Weah trop gourmand et une tête mollassonne de Çelik cueillie par l'international français (5e), décisif ensuite sur cette demi-volée claquée de Sanches (14e).

Payan
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer