Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

D'où viennent les noms des géants de la high tech ?
Partenaire01/10/2014 à 08:30
Temps de lecture: 4 min

Tout le monde connaît les logos des géants de la hight tech, mais peu de gens savent d'où viennent leur noms.

Tout le monde connaît les logos des géants de la hight tech, mais peu de gens savent d'où viennent leur noms.

Apple, Nintendo, Samsung, Adobe, Amazon, Blackberry, Archos. . . On croise ces marques renommées dans tous les grands événements high tech à travers le monde, du salon IFA au CES de Las Vegas, mais également sur les panneaux publicitaires, à la télévision, à la radio, sur Internet, ou tout simplement sur la façade de nos téléphones, ordinateurs, télévisions ou consoles de jeux vidéo. Bref, nous vivons en permanence entourés des noms de ces géants de la haute technologie. Mais connaissez-vous leurs origines ?

Bien entendu, beaucoup de sociétés ont opté pour des dénominations très descriptives, condensées par la suite en acronymes. C'est le cas par exemple de Service Games (jeux de service), aka Sega, d'International Business Machine (machine d'affaires internationales), alias IBM, d'Integrated Electronics (électroniques intégrées), plus connue sous le nom d'Intel, ou encore d'High Technology Computer (ordinateur de haute technologie), abrégé en HTC. Mais ce n'est pas le cas de tous les grands noms de la high tech. Parfois, leurs appellations cachent de petites anecdotes qui nous en apprennent plus sur ces compagnies parties de zéro et qui dominent le monde d'aujourd'hui.

Apple

Bon nombre de spéculations ont été faites autour du nom d' Apple, mais l'on ne sait toujours pas de manière absolument certaine d'où il provient. Certains parlent d'un hommage au scientifique Isaac Newton, qui aurait élaboré sa théorie de la gravitation universelle après avoir pris une pomme sur la tête en faisant la sieste sous un pommier. Le premier logo de la marque, datant de 1976, représente d'ailleurs Newton sous son arbre. D'autres évoquent un clin d'oeil au père de l'informatique Alan Turing, qui serait mort empoisonné après avoir mangé une pomme injectée de cyanure. Mais Apple a démenti ces deux versions. L'explication serait encore plus simple : Steve Jobs était végétarien et raffolait des pommes. Pour lui, ce fruit était parfait d'un point de vue diététique et faisait un très bon logo, immédiatement identifiable. Sa première création majeure prendra d'ailleurs le nom de Macintosh, une variété de pomme à la peau rouge.

Amazon

Quand Jeff Bezos créée sa boutique de commerce en ligne, il souhaite qu'elle soit la plus grande du monde. Il s'est donc inspiré du nom d'un des plus grands fleuves de la planète, l'Amazone, pour baptiser sa société. Et ça a marché ! Avec Apple, Google et Facebook, Amazon fait aujourd'hui partie des quatre colosses d'Internet.

Adobe

L'éditeur Adobe Systems, fondé par John Warnock et Charles Geschke, porte également le nom d'un cours d'eau. Mais pas n'importe lequel : la rivière Adobe est celle qui coule en Californie, près de Los Altos, derrière la maison de John Warnock.

Google

Quand Larry Page et Sergey Brin ont fondé Google en 1998, ils ont souhaité rendre hommage au "gogol" ("googol" en Anglais). Ce terme qualifie un nombre valant 10 puissance 100, soit 100 zéros après le un. Il symbolise l'immensité des informations disponibles sur Internet, que Google cherchait à organiser dans un moteur de recherche. Avant cela, leur projet s'appelait BlackRub. Pas sûr que ça aurait aussi bien fonctionné auprès du grand public. . .

Nintendo

Dès son lancement, en 1889, le pionnier du jeu vidéo s'appelait déjà Nintendo Koppaï, ce qui signifie en Français "laissons sa chance au ciel". Le Koppaï a ensuite été abandonné, en 1969. La firme, spécialisée à l'origine dans la fabrication de cartes à jouer, ne s'est consacrée au jeu vidéo qu'à partir des années 1980. C'est ce qui explique que d'après le livre "L'Histoire de Nintendo" de Florent Gorges, le nom de Nintendo signifierait aussi "l'entreprise qui a le droit de fabriquer des jeux de Hanafudas", un jeu de cartes traditionnel japonais.

Skype

Conçu initialement comme un service de voix sur IP fonctionnant grâce une connexion en peer-to-peer ("pair-à-pair" en Français), Skype a été créé en 2003. Son nom vient tout simplement de la contraction des termes "Sky peer-to-peer", soit pair-à-pair céleste.

Samsung

Le groupe coréen tire son nom du mot chinois Samsung, qui signifie "trois étoiles". Ces deux mots ont une signification toute particulière en Corée du Sud, car "trois" symbolise l'immensité et "étoile" traduit l'éternité. Un nom bien choisi pour une marque devenue l'un des leaders mondiaux de l'électronique.

Ubisoft

Sur le plan officiel, Ubisoft n'est que la contraction des termes "ubiquité" et "software". Mais certains avancent que le préfixe "Ubi" aurait un tout autres sens pour les cinq frères Guillemot, fondateurs du troisième éditeur mondial de jeux vidéo et originaires du Morbihan. Il s'agirait de l'acronyme d'Union des Bretons indépendants.

Archos

Le groupe Français Archos n'a pas cherché très loin pour trouver son nom. Il s'agit tout bonnement d'une anagramme du nom de son fondateur et PDG, Henri Crohas.

Mozilla

Mozilla était au départ le nom de code du navigateur lancé en 2003 sur les bases de Netscape. Contraction de Godzilla, le monstre géant japonais, et de Mosaic, l'un des premiers navigateurs Internet, il a finalement été retenu.

Atari

Comme son nom ne l'indique pas, Attari est une entreprise américaine. Mais son nom a été emprunté au vocabulaire du jeu de Go, un jeu de société très populaire au Japon. C'est en quelque sorte l'équivalent du terme "échec" aux échecs.

Blackberry

Initialement baptisée RIM (pour Research In Motion Limited), la société canadienne utilisait au départ le nom de Blackberry pour désigner ses smartphones. Ce terme, qui signifie "mûre" en français, a été choisi pour évoquer la ressemblance entre les graines du fruit et les touches du clavier, rondes et en relief.

En tout cas, on remarque une chose, l'univers de la high tech ne laisse pas beaucoup de place aux noms composés. . .

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer