Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cristiano Ronaldo au PSG : faut-il y croire ?
Partenaire06/11/2015 à 17:30
Temps de lecture: 1 min

Le 3 novembre, après la rencontre opposant le Real Madrid au PSG en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo a murmuré quelque chose à l'oreille de l'entraîneur Laurent Blanc. Cet aparté relance fortement les rumeurs d'un prochain transfert de la star portugaise à Paris.

Le 3 novembre, après la rencontre opposant le Real Madrid au PSG en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo a murmuré quelque chose à l'oreille de l'entraîneur Laurent Blanc. Cet aparté relance fortement les rumeurs d'un prochain transfert de la star portugaise à Paris.

On ne vous apprendra rien en vous disant que Cristiano Ronaldo fait saliver le Paris-Saint-Germain. Avant le mercato estival, les rumeurs de transfert de la star portugaise vers la capitale française allaient déjà bon train. Mais le comportement de CR7 le 3 novembre, après la victoire du Real Madrid contre le PSG (1-0) en Ligue des champions, a remis de l'eau à ce moulin. Le Madrilène finira-t-il par intégrer le championnat français ?

La scène n'a duré que quelques secondes, mais elle a fait grand bruit. Le 3 novembre, après la rencontre opposant le PSG au Real Madrid, Cristiano Ronaldo est allé voir Laurent Blanc pour lui murmurer quelque chose à l'oreille. Qu'a-t-il donc bien pu lui raconter ? Le journal Le Parisien croit connaître la réponse : "Votre équipe joue très bien. J'aimerais beaucoup travailler avec vous". Après cet aparté intrigant, le triple Ballon d'Or a tapé sur l'épaule de Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, de manière très démonstrative. Un comportement certainement calculé, retransmis dans le monde entier.

Plusieurs obstacles à franchir

Si les informations du journal sont correctes, elles renforceraient l'idée de plus en plus répandue que Cristiano Ronaldo souhaite quitter le Real Madrid. Mais même si CR7 semble se rapprocher de Paris, plusieurs obstacles restent à franchir avant son éventuel transfert. Tout d'abord, le club de la capitale devra mettre les petits plats dans les grands pour convaincre l'actuel Ballon d'Or d'intégrer son équipe et le championnat français. En effet, Ronaldo est très demandé et savoir qu'il est "intéressé" par le PSG est loin d'être suffisant.

Ensuite, il faudra que les deux parties trouvent un accord financier. Le salaire du footballeur s'élève à environ 30 millions d'euros par an au Real Madrid, et on l'imagine mal accepter d'avoir des revenus moins importants en France. Enfin, il faudra bien sûr s'entendre avec le club madrilène, qui avait acheté Cristiano Ronaldo 93 millions d'euros en 2009. Si cet achat a été largement rentabilisé, le joueur ayant inscrit 233 buts en Liga, Madrid ne fera certainement pas de cadeau à Paris. La presse parle d'une transaction comprise entre 100 et 120 millions d'euros.

Les Risques en Bourse

Fermer