Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Courir sans coach : les règles à respecter
Partenaire27/04/2014 à 10:00
Temps de lecture: 2 min

Une bonne séance de footing passe par un avant, un pendant, mais surtout un après l'effort.

Une bonne séance de footing passe par un avant, un pendant, mais surtout un après l'effort.

Un jogging au printemps est bien plus agréable qu'un footing en plein hiver. Avec les beaux jours qui reviennent, c'est l'occasion de se remettre au running et de profiter de tous les avantages de cette discipline. On raffermit et on affine sa silhouette, sans se ruiner, à son rythme et efficacement. Une fois bien chaussé et bien équipé, on peut enfin se lancer dans la course. Cependant, un accident est vite arrivé. Quand on s'entraîne seul, il faut suivre quelques conseils de base pour démarrer du bon pied et prendre de bonnes habitudes.

Les gestes de base avant de se lancer

Tout d'abord, la première règle à suivre est de commencer sa séance de jogging par quelques échauffements. Ils permettent aux muscles de se réveiller progressivement et d'éviter certaines blessures. Autre conseil utile à suivre : la montée des foulées doit être progressive. En premier lieu, commencez par simplement marcher, puis accélérez le rythme jusqu'à débuter une petite foulée, avant d'atteindre votre rythme. Calculer votre VMA est un bon moyen de connaître l'allure de course à laquelle vous serez au maximum de vos capacités.

La bonne posture pendant l'effort

Pendant que vous courez, il est important d'adopter une bonne position, afin de ne pas provoquer des douleurs au niveau du dos, des jambes et même des pieds. Pensez à vous tenir bien droit. Courir avec le dos courbé est très mauvais. Inspirez toujours par le nez et expirez par la bouche. Les dix premières minutes d'un footing sont toujours les plus difficiles. Le plus important est de réguler votre respiration et de passer ce petit cap. Si vous avez un vrai coup de barre et que vous avez besoin de ralentir le rythme, vous pouvez marcher pendant cinq minutes maximum. Ne vous arrêtez pas d'un seul coup, vous n'arriveriez pas à repartir. Rappelez-vous aussi que l'important n'est pas de courir vite mais de courir longtemps. À partir d'une demi-heure de course à pied, vous commencez à brûler efficacement les calories.

La clé de l'assiduité : bien terminer sa séance

Pour conserver une motivation sans faille et ne pas souffrir d'horribles courbatures au lendemain de votre jogging, de bons étirements sont indispensables. Par exemple, posez votre jambe de face sur un muret à hauteur de votre hanche, vous étirerez ainsi votre quadriceps et votre mollet. Ne négligez pas cette étape qui est au moins aussi importante que l'effort en lui-même. Restez léger au niveau des mouvements pour ne pas risquer de blesser votre colonne vertébrale.

Le dernier petit conseil d'un bon coach sportif serait sans doute de courir en bonne compagnie, avec vos amis par exemple. Cela rendra ce moment d'effort plus agréable. Et enfin courez dans un endroit agréable, dans lequel vous vous sentez bien. Évitez les centres-villes et les trottoirs encombrés de piétons. Pour les geeks qui rafollent des gadgets, munissez vous d'un bracelet connecté, qui fera office de coach personnel ! Désormais, chaussez vos runnings et en route pour quelques tours de piste en toute sécurité !

Les Risques en Bourse

Fermer