Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Comment s'initier à l'univers de l'horlogerie ?
information fournie par Partenaire03/12/2014 à 14:30
Temps de lecture: 3 min

Le meilleur moyen de percer les mystères de vos plus belles montres reste de vous glisser dans la peau d'un horloger professionnel, au moins le temps d'un atelier !

Le meilleur moyen de percer les mystères de vos plus belles montres reste de vous glisser dans la peau d'un horloger professionnel, au moins le temps d'un atelier !

Patek Philippe, Jaeger-Lecoultre, Vacheron Constantin, Breguet. . . Toutes ces marques de haute horlogerie font rêver les amateurs de belles montres. Avec leurs complications extrêmes, leurs cadrans dignes d'être exposés dans un musée, ou leurs performances hors du commun, elles fascinent autant qu'elles déroutent. En effet, peu d'amateurs, et même de passionnés, comprennent les mécanismes qui animent leurs tocantes préférées. Et pour les néophytes, n'en parlons même pas ! Rien que la maîtrise du vocabulaire spécifique à l'horlogerie s'apparente à la pratique du chinois. Mais pour ceux qui veulent en savoir plus sur les mouvements qui équipent leurs garde-temps, il existe des moyens simples et ludiques d'y arriver. . . À condition d'être motivé !

Dans la peau d'un horloger en herbe

Le meilleur moyen de pénétrer au coeur de l'univers de l'horlogerie, c'est de participer à un cours d'initiation. Que vous soyez débutant ou grand amateur, l'atelier First Time organisé par Objectif Horlogerie fait office de référence en la matière. Moyennant la somme de 290 euros, il vous propose de percer les mystères d'un garde-temps. Du démontage au nettoyage, en passant par la lubrification, le réglage et le remontage d'un mouvement de Manufacture suisse (ETA 6498 et 6497), il permet de faire ses premiers pas d'horloger en seulement 4h30 d'apprentissage. Les cours ont lieu en petit comité, et en présence de deux horlogers qualifiés. Mieux, si vous venez accompagné de trois amis minimum, vous pourrez profiter d'une séance dans un cadre privé, à la date et à l'heure de votre choix, même le week-end et en soirée.

Après cette expérience inoubliable et conviviale, vous serez incollable sur le fonctionnement d'un mouvement automatique ou à remontage manuel. En effet, il n'y a pas de meilleure façon de comprendre le mécanisme complexe d'une montre, et le rôle de ses composants (barillet, rouages, échappement, ancre, balancier-spiral. . . ), que de les manipuler assis derrière un véritable établi de professionnel. Vous serez équipé pour cela des outils horlogers des plus grandes marques telles que Bergeon, Elma, Beco, Moebius ou Eschenbach. Parmi ces instruments de qualité professionnelle, vous serez par exemple amené à manipuler un porte-mouvement, une loupe, des tournevis de précision, des pinces brucelles, une poire, du rodico. . . Cet atelier permet également de se former aux techniques d'entretien d'une montre de haute horlogerie, comme le polissage, la lubrification, le réglage au chrono-comparateur ou la vérification du mouvement. Bref, il est difficile de faire plus complet !

Devenez un expert avec la Bible de l'horlogerie

Tous les experts en horlogerie, et les plus passionnés, connaissent ce livre incontournable destiné aux débutants : "Théorie d'Horlogerie". Il est d'ailleurs considéré comme la Bible pour tous ceux qui voudraient approfondir leurs connaissances dans le domaine. Écrit par Reymondin, Monnier, Jeanneret et Pelaratti, il regroupe l'ensemble des connaissances que tout apprenti horloger se doit de connaître. Mais attention, cet ouvrage édité par la Fédération des écoles techniques de Suisse ne fait pas dans la vulgarisation, mieux vaut être armé de patience et de passion. Il s'agit en réalité d'un livre élaboré pour les élèves en école d'horlogerie. Si vous êtes allergique aux mathématiques, on vous conseille de passer votre chemin. Avec ses illustrations à gogo et ses exercices corrigés, il s'avère idéal pour se former de manière autonome. Et pour une somme avoisinant les 100 euros, il s'agit d'une solution plutôt économique. Ce livre peut d'ailleurs faire une bonne idée de cadeau de Noël si vous avez un amateur de belles tocantes dans la famille. Mais sachez que la théorie ne remplace pas la pratique, donc ça n'empêche pas de faire un stage avant ou après pour en appliquer les enseignements. Bon apprentissage !