Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment s'habiller pour un entretien d'embauche ?
Partenaire18/02/2014 à 14:30
Temps de lecture: 3 min

Lors d'un entretien d'embauche, la première image est toujours la bonne.

Lors d'un entretien d'embauche, la première image est toujours la bonne.

Lorsque l'on vient passer un entretien d'embauche, on est comme un chanteur qui vient passer une audition : ce sont les premières notes qui vont faire la différence. Il est vrai que votre CV aura son importance, mais pas uniquement. La première image à laquelle le recruteur sera confronté est celle qu'il va garder en mémoire une fois que vous serez parti. A vous de renvoyer la bonne.

L'image soignée et sérieuse que l'on va dégager au premier regard, à la première poignée de main, va être un moment crucial de l'entretien. Cheveux soignés, parfum léger, sourire naturel et chaleureux, poignée de main franche. . . et pour la tenue ? Suivez le guide !

Être flexible

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le costume trois-pièces n'est pas une bonne idée, voire un peu hors-sujet. En effet, il faut savoir s'adapter absolument au lieu dans lequel on passe son entretien. Par exemple, si l'on postule pour un emploi d'entraîneur sportif, on peut s'habiller de façon soigneuse sans pour autant sortir son costume-cravate : on aurait l'air un peu décalé par rapport au cadre.

En revanche, il est important de mettre l'accent sur le fait que cet entretien est très important pour vous. Venir avec votre tenue de tous les jours pourra passer pour un manque d'implication pour votre interlocuteur. L'environnement de l'entreprise est donc primordial à connaître pour savoir doser votre niveau d'élégance. Sachez qu'un(e) responsable des ressources humaines voit défiler toute la journée des prétendants à l'embauche, aussi il est naturel qu'ils soient très regardants sur le moindre détail.

Dans une PME jeune et dynamique dans les milieux du design par exemple, privilégiez des baskets sobres, tendance et surtout très bien entretenues. Misez ensuite sur un jean brut que vous aurez préalablement choisi avec soin et un polo sobre, sans motif d'aucune sorte. On ne vous en voudra jamais d'avoir joué la carte de la sobriété plutôt que celle de l'originalité, qui peut passer à côté de l'effet escompté. Pour un emploi qui nécessite un vrai relationnel avec de la clientèle et où la présentation fait partie intégrante du travail, on va miser sur un pantalon noir coupe droite, et une chemise blanche à col classique ajustée à sa taille. Elle doit être à manche longues et ne doit pas avoir de poche sur la poitrine, qui trahit tout de suite un style décontracté. Côté chaussures, on mise sur du cuir, noir ou marron foncé.

Pour la cravate, on opte pour un motif léger et des couleurs claires, pour rehausser le teint (du bleu clair ou du rôse pâle). Avant de foncer tête baissée, on prend la peine d'observer autour de soi : si, pendant que vous attendez votre tour, vous n'apercevez aucun homme portant la cravate, vous êtes peut-être en train de commettre une faute. En effet, même si vous êtes plus à l'aise avec une cravate, il est très important que votre futur employeur puisse vous imaginer "dans le décor" de son entreprise. Enfin, une veste de costume ajustée à votre taille finira de compléter votre silhouette.

Attention aux détails !

Il est également important de jouer la carte de la neutralité. On évitera donc chevalières, gourmettes en or et autres pendentifs trop voyants. Le but n'est pas d'étouffer ce que l'on est, mais de permettre à notre futur employeur de se projeter avec nous dans l'entreprise sans être parasité par des détails.

Aussi, les vêtements que l'on porte doivent être parfaitement repassés, et les chausures parfaitement cirées. Comme pour un mariage ? Oui, il faut que la personne qui vous reçoit ait le sentiment que vous avez mis autant d'énergie à vous préparer que pour un mariage.

La cohérence dans le style sera votre force : si vous vous présentez en costume, n'ayez pas pour bagage à main un sac à dos. L'inverse est vrai aussi. En bref, votre look va donner à votre futur patron une idée de votre attitude à travers vos vêtements, et ainsi votre attitude au travail. Une veste usée, des baskets abîmées ou encore une chemise mal repassée, vont trahir un côté négligé, peu exigeant et "je-m'en-foutiste" qui est probablement loin de ce que vous êtes. Une fois que cette première poignée de mains a été faite, on vous laisse assurer la suite de l'entretien, et l'on vous souhaite bonne chance.

Les Risques en Bourse

Fermer