Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment prendre soin de ses cheveux
Partenaire21/01/2014 à 17:30
Temps de lecture: 3 min

Comment bien prendre soin de ses cheveux ?

Comment bien prendre soin de ses cheveux ?

Récapitulons : vous prenez soin de votre peau, vous musclez vos abdominaux en cours de sport, vous faites attention à votre alimentation, vous peaufinez votre garde-robe en suivant les tendances. . . Et vous laissez à l'abandon vos cheveux ? Des bonnets aux casquettes en passant par les casques de scooter et la pollution ambiante, avouez qu'il est difficile de se regarder le matin au lever et d'admirer face à son miroir une magnifique crinière.

Le bilan dans le lavabo ? Des pellicules, des cheveux cassés et dans nos mains, une sensation toute particulière qui s'appelle le gras. Si vous perdez vos cheveux, s'ils sont secs, cassants, gras ou ternes, que vous ayez 20 ou 50 ans, suivez ces petits conseils. Résultat ? Une allure retrouvée et un dynamisme capillaire qui fera pâlir de jalousie Laurent Delahousse.

Finies les pellicules !

Pour commencer, on va asséner une vérité d'une banalité affligeante, mais il est toujours bon de le redire : les shampooings antipelliculaires sont efficaces ! Aujourd'hui, les fabricants s'adaptent à la qualité de la fibre capillaire, en sachant que l'on peut avoir à la fois des pellicules et les cheveux gras. Grâce au zinc pyrithione ou au sulfure de sélénium en fonction du produit sur lequel l'on porte son choix, une utilisation régulière pendant une à deux semaines devrait pouvoir en venir à bout. Et l'on prend surtout soin de rincer abondamment !

Si malgré cela, les pellicules et les démangeaisons persistent, cela veut dire que le cuir chevelu souffre de sécheresse. Pour l'hydrater, on demande conseil à son parapharmacien, qui saura orienter vers les produits appropriés, comme par exemple des sprays assainissants. Dernier petit truc : même l'été, il est conseillé de ne jamais sortir les cheveux mouillés afin de ne pas assécher le cuir chevelu et le cheveu. Un petit coup de sèche-cheveux dans le sens de l'implantation est toujours le bienvenu !

Le shampooing, la clef de tout

Même si pour des raisons évidentes de rapidité et de praticité on a tendance à se laver les cheveux avec le même produit que celui utilisé pour le corps, il est temps d'accepter l'idée que s'il existe des gels douches et des shampooings, cela n'est pas pour rien. En effet, la composition diffère et peut assécher ou graisser le cuir chevelu.

Opter pour les deux-en-un est un bon début ! Pas la peine de se vider la bouteille sur le sommet du crâne, une noisette suffit amplement à faire mousser. On lave les cheveux de façon circulaire, du bout des doigts et en massage léger pour ne pas casser la fibre des cheveux et entraîner un afflux sanguin dans la peau ainsi que revigorer la racine.

Une calvitie précoce ? Pas de problème

Pas de chance, la calvitie est héréditaire. Heureusement, des méthodes aident aujourd'hui à la freiner. Toujours chez ce bon vieux parapharmacien, on peut se faire conseiller des traitements assez efficaces, à suivre pendant trois mois.

Il est également préconisé de surveiller son alimentation, et de faire des cures de compléments alimentaires sur plusieurs mois afin de pallier un manque de vitamines B5, que l'on peut retrouver dans les légumes verts ou les oeufs. Face au manque de zinc, on opte pour le poisson et les légumes secs.

Des cheveux renforcés !

Masques, après-shampooings. . . de nombreux produits existent pour que les cheveux restent disciplinés entre chaque passage chez le coiffeur. En user sans en abuser, c'est là que réside le secret ! Utilisés à outrance, ils alourdissent le cheveu et peuvent le rendre gras. Une petite dose dans le creux de la main en fin de shampooing une fois par semaine devrait faire son petit effet.

Et pour que la coupe ait toujours l'air frais, on donne un coup de rafraîchissement en moyenne toutes les cinq à six semaines en coupant les pointes. Dernière chose : ce n'est pas parce que l'on a les cheveux courts qu'il est bien vu de se les laver tous les jours ! Deux fois par semaine, c'est une bonne moyenne pour un cheveu sain et renforcé.

Les Risques en Bourse

Fermer