Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Comment choisir son parapluie ?
Partenaire19/11/2014 à 14:30
Temps de lecture: 4 min

Bien choisir un parapluie, ça demande un peu de patience, mais le jeu en vaut la chandelle.

Bien choisir un parapluie, ça demande un peu de patience, mais le jeu en vaut la chandelle.

C'est officiel, la pluie a débarqué et elle ne va pas repartir de sitôt. Et comme chaque année, vous vous retrouvez pris au dépourvu et vous vous sentez obligé d'acheter un parapluie bon marché, pour ne pas ruiner votre look de bon matin. Mais quitte à protéger votre costume et votre coiffure, autant le faire avec un tant soit peu de panache.

Alors oui, certes, vous avez investi dans un micro-parapluie télescopique à 10 euros et vous voudriez bien le rentabiliser. Mais, franchement, qu'est-ce que dix malheureuses pièces, lorsque vous pouvez vous offrir une bonne fois pour toutes un parapluie de qualité qui vous suivra toute votre vie. On a résumé les questions qui entrent en compte dans le choix cornélien d'un parapluie vraiment utile. Et bien sûr, on en a profité pour vous apporter les réponses dont vous avez besoin. Enfilez votre imperméable, c'est parti !

Le format

De prime abord, soyez tout à fait honnête avec vous-même quant au volume que vous voulez qu'occupe votre futur parapluie. Les parapluies non rétractables à grandes baleines peuvent être encombrants une fois que la pluie cesse, vous vous retrouvez alors avec votre attirail à la main ou accroché à votre poignet. En même temps, les modèles courts à miniatures offrent l'avantage de se glisser dans votre serviette une fois rangés soigneusement dans leur fourreau. Naturellement, vous pourriez donc pencher vers cette deuxième option. Mais soyez vigilant, car les différences de formes peuvent changer la donne.
Quant au système, manuel ou automatique, c'est plus une question de préférence dès lors que l'on a affaire à du matériel de bonne fabrication.

A chaque forme son utilité

Outre les prérogatives purement stylistiques, les différentes formes existantes ont chacune des propriétés spécifiques. Ainsi, un parapluie large vous permettra de préserver l'ensemble de votre tenue, de la tête aux pieds, mais forcément il y aura peu de chances pour qu'il soit pliable. Au-delà de ça, il pourra vite vous exaspérer sur les trottoirs étroits des centres-villes, et même s'entrechoquer avec celui de vos voisins.
Un modèle classique en cloche, lui, vous abrite sans risquer d'éborgner les passants qui croisent votre chemin. En revanche il a une connotation rétro qui ne plaît pas à tous, et vous pouvez vous sentir un brin claustrophobe la tête ainsi enfermée, sans parler de vos souliers qui prendront l'eau. Pensez donc à bien imperméabiliser vos chaussures en cuir ou en daim au préalable !

Le baleinage

Pour un appareillage de qualité, deux options s'offrent à vous : les baleines en métal renforcées, comprendre doublées, ou celles en fibre de verre. Grâce à leur solidité incomparable, seuls ces deux types de mécanisme entrent dans la fabrication des parapluies tempête classiques.
Elles doivent exercer une pression optimale sur la toile pour que le dispositif ne plie pas sous les bourrasques et pour qu'il se tienne sous le poids de la pluie. Plus elles seront nombreuses, plus le parapluie sera résistant.

La matière

Elle détermine la résistance de l'objet. Et lorsqu'il y a des rafales, des petites incartades dans d'autres parapluies ou tout simplement l'usure du temps, on est bien content d'avoir choisi le meilleur des matériaux. La toile de coton imperméable s'alourdit sous l'effet de l'eau alors que la toile cirée ou le polyester sont parfaitement étanches. La première aura donc plus de mal à sécher que les matières synthétiques.

La poignée

Elle doit être confortable. Déjà que vous allez devoir tenir votre ombrelle à bout de bras, vous faisant allègrement des crampes dans les biceps, évitez au moins de vous lacérer les paumes. Choisissez donc un modèle muni d'une poignée douce, pas trop froide (le défaut du métal), à moins que vous ne quittiez pas vos gants.

Le poids

Choisissez un pébroc léger. . . Cela va de soi, mais parfois, aveuglé par la beauté d'une pièce, on craque en oubliant le facteur poids. Pourtant cela peut vous faire regretter très vite votre achat. Le manche est la donnée principale à prendre en considération. Comme pour le choix de la poignée, c'est une question de confort. A vous de les porter en magasin pour comparer les produits et déterminer ce qui vous convient le mieux.

Le style

Tant qu'à faire, laissez-vous séduire par un modèle élégant qui ne plombera pas votre look digne des parrains de la mode. Noir, transparent, rayé, avec un motif ciel bleu à l'intérieur, on ne saurait statuer à votre place. Mais le design ne doit pas entraver la qualité ou vous pousser à faire des achats compulsifs comme on le disait plus tôt.

Le bon prix

Un parapluie de qualité, ce n'est pas gratuit, mais ça reste étonnamment accessible. L'erreur classique consiste à se persuader que c'est une dépense superflue. Alors que ce n'est non pas un accessoire, mais un véritable outil qui va rendre votre vie meilleure. Evaluez donc une fourchette de prix raisonnable pour savoir quel budget vous ne voulez pas dépasser. Sachez que vous pouvez dénicher la perle rare à partir d'une vingtaine euros à peine, si vous avez de la chance. Quant à la Rolls des parapluies, elle atteindra aisément les 300 euros, pour les clients exigeants uniquement. Mais à ce prix-là vous resterez au sec, avec classe, grâce à un parapluie de fabrication française !

En bref, ne vous laissez pas guider par la radinerie. Actuellement, on évalue le nombre de parapluies jetés chaque année à plus de 5 millions, rien qu'en France. Dix euros par-ci, dix euros par-là, on vous laisse faire le calcul. . . C'est une illusion de croire qu'un modèle trop bon marché vous fera faire des économies, et en prime c'est extrêmement polluant. Il est temps de remédier au problème !

Les Risques en Bourse

Fermer