Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Claude Le Roy : " L'attitude de Lyon est pitoyable "
So Foot19/03/2021 à 17:15
Temps de lecture: 2 min

Claude Le Roy : " L'attitude de Lyon est pitoyable "

Claude Le Roy : " L'attitude de Lyon est pitoyable "

Les sélections africaines ne pourront pas compter sur leurs internationaux évoluant en Ligue 1, Ligue 2 et National 1 pour les cinquième et sixième journées des qualifications pour la CAN 2022 au Cameroun. Les clubs français ont profité d'une note de la FIFA les autorisant à ne pas les libérer s'ils doivent observer à leur retour dans l'Hexagone une période d'isolement de sept jours, pour adopter une position commune. Claude Le Roy, le sélectionneur du Togo, en veut à la FIFA, à la CAF et aux clubs, notamment à l'OL. Strike !

Comment réagissez-vous à la décision des clubs français de bloquer notamment les internationaux africains ?
C'est parfaitement regrettable. C'est un manque de respect total envers l'Afrique, un continent qui a tant apporté au football français. Les clubs français ont des intérêts à défendre, ce que je peux concevoir. Mais la vitesse à laquelle ils ont su s'engouffrer dans la brèche créée par la FIFA est assez incroyable. J'ai entendu dire, pourtant, que certains clubs étaient d'accord pour laisser partir leurs internationaux africains. Et finalement, on leur dit non, presque au dernier moment. Imaginez la déception, la frustration, pour ces joueurs, lesquels, pour certains, s'apprêtaient à disputer des matchs décisifs en vue de la qualification pour la CAN !

Tout est venu d'une décision de la FIFA, à l'origine de cette directive du 5 février dernier...
Encore une fois, la FIFA est pathétique. Sans cette directive, nous n'en serions pas là. Elle privilégie les clubs, sans tenir compte des sélections. Certaines d'entre elles vont être privées de six, sept, huit ou plus de dix joueurs, alors qu'elles vont disputer des matchs décisifs ! Ce n'est pas sérieux. Où est l'équité sportive ? Gianni Infantino, le président de la FIFA, prend des décisions incompréhensibles. Il dit vouloir faire progresser le football africain, mais il fait tout le contraire.

"Avec l'attitude irresponsable de la FIFA, l'opportunisme des clubs français et la pleutrerie des dirigeants du football africain, il ne fallait pas s'attendre à autre chose."

Dans cette histoire, personne n'a entendu la Confédération africaine de football (CAF) réagir...
Cela vous étonne ? Pas moi ! La CAF était bien trop occupée à s'occuper de la pseudo-élection de Patrice Motsepe, Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer