Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Chelsea et Giroud douchent Rennes
So Foot24/11/2020 à 21:01
Temps de lecture: 1 min

Chelsea et Giroud douchent Rennes

Chelsea et Giroud douchent Rennes

Face à Chelsea, le Stade rennais a laissé échapper un point dans le temps additionnel sur un but signé Olivier Giroud (1-2). Une réalisation qui permet aux Blues de valider leur qualification pour les huitièmes, alors que Rennes doit maintenant espérer un résultat positif à Krasnodar pour envisager être reversé en Ligue Europa.

Rennes 1-2 Chelsea

Buts : Guirassy (85e) pour Rennes // Hudson-Odoi (22e) et Giroud (90e+1) pour les Blues

La classe découverte du Stade rennais n'est définitivement pas une partie de plaisir. Trois semaines après une défaite aussi frustrante qu'encourageante à Stamford Bridge, la bande de Julien Stéphan retrouvait Chelsea en Bretagne au cœur d'une crise de résultats (une victoire en neuf matchs). Et si le SRFC a retrouvé un peu de cohérence dans le jeu après le fiasco de Bordeaux, il a encore payé cher ses erreurs et sa naïveté dans une partie où Guirassy a pensé offrir le nul à son équipe dans les cinq dernières minutes. C'était avant le pion de Giroud, entré après l'heure de jeu et venu anéantir les derniers improbables espoirs de qualification de Rennes, qui aura une finale à jouer Krasnodar, également battu sur le gong à Séville, pour espérer accrocher la troisième place d'une poule dominée de la tête et des épaules par les deux gros morceaux. Bienvenue dans le grand monde.

Mount et merveille

Contrairement à la réception de Krasnodar le mois dernier, l'hymne enivrante de la Ligue des champions n'est accompagnée que du silence. Dans un Roazhon Park tristement vide et sous les yeux de l'actionnaire François-Henri Pinault, les Rouge et Noir commencent par dix minutes de souffrance. Sans le duo Ziyech-James, tous les deux laissés sur le banc, sur le côté gauche, Chelsea décide tout de même de zapper le round d'observation pour malmener les locaux, proches de craquer sur une première alerte de Mount et surtout une Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer