Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Ce qu'il faut retenir de l'été du Paris-SG
information fournie par So Foot04/08/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Ce qu'il faut retenir de l'été du Paris-SG

Ce qu'il faut retenir de l'été du Paris-SG

Battu par Lille au Trophée des champions après avoir cédé son titre de champion de France aux Dogues, le PSG vient de passer un été assez particulier avec un recrutement très proactif, un coach qui flirte avec son ancien club, une star qui refuse de prolonger, des tricards invendables et une guerre des goals. Ici c'est Paris.

Un mercato ambitieux


L'été dernier, Thomas Tuchel et Leonardo s'étaient envoyés des scuds verbaux par presse interposée après un mercato d'été ô combien délicat. Edinson Cavani, Thiago Silva et Thomas Meunier avaient quitté la capitale sans faire rentrer le moindre euro dans les caisses quand Florenzi, Danilo et Rafinha avaient déboulé dans le sens inverse. Il faut se mouiller la nuque. Un an plus tard, l'expérience prouve qu'il fallait forcément changer quelque chose dans ce roster déséquilibré et qui avait pourtant réussi l'exploit de gagner à Munich avec une défense Dagba-Danilo-Kimpembe-Bakker. Alors en moins d'un mois, le board parisien s'est sorti les doigts pour ramener quatre titulaires dont trois en fin de contrat : Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma, Achraf Hakimi et Georginio Wijnaldum. Hakimi, payé près de 60 briques, répond à un besoin criant sur le côté droit de la défense. Les trois autres sont des opportunités de marché mais tout sauf des recrues au rabais. Le meilleur défenseur de la dernière décennie et icône du Real Madrid, le capitaine des Pays-Bas et le meilleur joueur et vainqueur du dernier Euro, rien que ça. De quoi renforcer qualitativement le onze de départ en attendant les derniers mouvements puisqu'un milieu est encore attendu (Pogba ? Camavinga ?) ainsi qu'un latéral gauche. Sur le papier, ce PSG a de quoi être champion en mars et aller au bout en C1 si tout se goupille bien (comprendre éviter les quatre fantastiques maisons : blessure, Covid, entente dans le vestiaire et contexte parisien).


Des rumeurs embarrassantes


Un été parisien sans rumeurs gênantes n'est pas un été. Courant juin, c'est Mauricio Pochettino qui a flirté avec son ancien club tout en perdant les codes de ses comptes Instagram et Twitter durant cette période un peu floue. Dans le même temps, des bruits ont envoyé Leonardo à Pôle Emploi pour faire de la place à Luis Campos, entre autres. Mais la rumeur la plus persistante demeure celle qui entoure l'avenir de Kylian Mbappé. Au départ, le champion du monde Lire la suite de l'article sur SoFoot.com