Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

CAN 2021 : Face au Cameroun, l'Union des Comores fait la force
information fournie par So Foot25/01/2022 à 10:00
Temps de lecture: 1 min

CAN 2021 : Face au Cameroun, l'Union des Comores fait la force

CAN 2021 : Face au Cameroun, l'Union des Comores fait la force

À dix contre onze et avec un latéral dans le but face au pays hôte et favori camerounais, les Comores de Chaker Alhadhur et Youssouf M'Changama - invitées surprises des huitièmes de la CAN - ont signé une performance majuscule pour sortir du tournoi plein de fierté et de frissons malgré un traitement déplorable. On leur a offert l'enfer : les Cœlacanthes ont décidé de marquer l'histoire.

Ça ne pouvait même pas être un conte de fée puisque l'on sait à peu près comment se termine, d'habitude, un conte de fée. Ce lundi soir au stade d'Olembe, les Comores avaient décidé d'écrire une histoire que personne n'aurait osé imaginer. Il y avait eu cette qualification historique vers une première Coupe d'Afrique des Nations , pour cette équipe officiellement reconnue en 2005 mais balbutiante pendant près d'une dizaine d'années. Elle a ensuite véritablement pris son envol depuis 2014 sous l'impulsion du sélectionneur Amir Abdou et de la mobilisation de la diaspora venue de Marseille ou de tout l'Hexagone . Il y eu ces premiers instants dans la cour des grands, le Gabon et le Maroc regardés dans les yeux avec des joueurs de Ligue 2 et de National. Puis ce troisième match décisif où les Cœlacanthes n'ont plus touché le sol et, alors qu'ils restaient scotchés jusqu'ici à zéro but et aucun point, ont fait sauter le Ghana en plantant trois fois grâce, notamment, au héros Ahmed Mogni, ailier de l'Annecy FC qui comptait pour principal fait d'arme dix matchs joués en Ligue 2 en 2015-2016 sous les couleurs du Paris FC. Une défaite de la Sierra Leone face à la Guinée Équatoriale (0-1) et une fessée donnée par la Côte d'Ivoire à l'Algérie (3-1) plus tard pour passer parmi les meilleurs troisièmes ; et l'archipel de l'océan indien, plus petit pays d'Afrique, a pu se hisser parmi les seize meilleures nations de son continent.

Comores aux dents


C'était déjà largement suffisant pour combler Moroni, placer les Comores sur l'échiquier du football mondial et donner à Kassim Oumouri des histoires à raconter sur trois générations, mais ça ne suffisait pas à… Lire la suite de l'article sur SoFoot.com