Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Cadillac Eldorado : le rêve américain motorisé
Partenaire20/07/2016 à 14:30
Temps de lecture: 1 min

Symbole automobile du rêve américain, la Cadillac Eldorado est devenue à partir des années 1950 une légende motorisée qui a eu le privilège de côtoyer d'autres légendes, notamment Elvis Presley ou le 34e président des États-Unis Dwight David Eisenhower (photo).

Symbole automobile du rêve américain, la Cadillac Eldorado est devenue à partir des années 1950 une légende motorisée qui a eu le privilège de côtoyer d'autres légendes, notamment Elvis Presley ou le 34e président des États-Unis Dwight David Eisenhower (photo).

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. . . de prospérer. Ainsi pourrait-on résumer le rêve américain. Sortie en 1953, à une époque rythmée par le rock'n'roll où la société américaine débordait de joie de vivre, la Cadillac Eldorado incarne à merveille l'"american dream". Retour sur ce fabuleux modèle qui appartient au cercle restreint des voitures mythiques du cinéma.

Une voiture de rêve pour une période de rêve

Berline, coupé, cabriolet : en un peu plus de 60 ans, la Cadillac Eldorado est passée par tous les états. Lors de sa présentation, ce cabriolet "dream car" est la toute première Cadillac à disposer d'un pare-brise panoramique. Sa carrosserie étincelante, sa capote élégamment rangée dans un couvre-tonneau métallique et sa sellerie en cuir séduisent immédiatement les amateurs de belles voitures et les stars d'Hollywood. Cadillac, qui jouissait déjà d'un grand prestige au sein de General Motors, venait de fabriquer l'une des plus belles voitures de son histoire. Entre 1953 et 2002, onze générations ont vu le jour. La quatrième version de la Cadillac Eldorado, sortie en 1959, est d'ailleurs le véhicule utilisé par les célèbres chasseurs de fantômes dans "Ghostbusters" ("SOS Fantômes").


Le symbole d'un concept

Les États-Unis d'Amérique sont aux yeux de beaucoup la terre de toutes les opportunités, le pays où le travail et la détermination suffisent à conduire au sommet de la gloire. De par son excentricité et ses lignes délirantes, la Cadillac Eldorado symbolise ce rêve éveillé qu'envient les Européens, et qui attire des émigrés du monde entier. Bien que la réalité sociale actuelle ait terni l'image du rêve américain, il ne fait nul doute que l'Eldorado reste le plus beau joyau sorti des usines de Cadillac.

Vous aimez les voitures mythiques ? Découvrez les plus belles Chevrolet de l'histoire.

Les Risques en Bourse

Fermer