Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Bordeaux et Lyon se quittent dos à dos
information fournie par So Foot05/12/2021 à 22:45
Temps de lecture: 1 min

Bordeaux et Lyon se quittent dos à dos

Bordeaux et Lyon se quittent dos à dos

Tous deux en difficultés depuis plusieurs semaines en Ligue 1, Bordeaux et l'Olympique lyonnais étaient en quête de rédemption ce dimanche soir. Manqué, les deux équipes se quittent sur un match nul à rebondissements (2-2) qui n'arrange personne.

Bordeaux 2-2 Olympique lyonnais

Buts : Oudin (36 e ) et Elis (58 e ) pour les Girondins // Denayer (29 e ) et Mendes (41 e ) pour les Gones

Voir le dix-huitième et le douzième de Ligue 1 s'affronter en prime time le dimanche soir n'est pas commun et beaucoup auraient parié sur un scénario ennuyant, voire insupportable, entre Bordeaux et Lyon. Au final, quatre buts, du suspense, mais pas de vainqueurs ni de satisfaits entre Bordeaux et Lyon (2-2). Et à quelques centimètres près, l'addition aurait pu être encore plus salée pour l'OL...

Le miracle Thiago Mendes

Au coup d'envoi, Bordeaux et Lyon sont respectivement la vingtième et treizième défense de Ligue 1. Autant dire que la probabilité d'un 0-0 était faible et les deux équipes se créent d'ailleurs coup sur coup leur première occasion, mais Hwang Ui-jo (9 e ) et Lucas Paquetá (10 e ) butent sur Anthony Lopes et Benoît Costil. Les carences bordelaises sont de nouveau mis en lumière dix minutes plus tard lorsque Ricardo Mangas et Costil ne se comprennent pas. Malo Gusto en profite mais sa frappe en angle fermée vient heurter le poteau (19 e ). Installés dans un 3-4-2-1 inédit, les hommes de Peter Bosz n'affichent ni sérénité, ni cohérence mais parviennent à prendre les devants grâce à une tête de Jason Denayer sur corner (0-1, 29 e ) , le meilleur défenseur lyonnais avant sa sortie sur blessure peu avant la pause (44 e ). Entre temps, les Girondins sont revenus à hauteur grâce à l'attentisme défensif lyonnais sur le débordement d'Alberth Elis coupé par Rémi Oudin (1-1, 36 e ) avant le miracle de l'OL : une mine de Thiago Mendes à vingt mètres des cages de Costil, impuissant, et le premier but du Brésilien sous les couleurs des Gones (1-2, 41 e ) . Enfin.
Lire la suite de l'article sur SoFoot.com