Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Bordeaux enchaîne, Metz et Bastia s'amusent
information fournie par So Foot13/08/2022 à 21:08
Temps de lecture: 2 min

Bordeaux enchaîne, Metz et Bastia s'amusent

Bordeaux enchaîne, Metz et Bastia s'amusent

En Ligue 2, les Girondins de Bordeaux ont confirmé leur bon début de saison en battant Niort (1-0) pour s'emparer de la deuxième place, devant Caen, tenu en échec à Dijon (2-2). En haut, toujours, Bastia et Metz ont amusé leur public en s'imposant respectivement contre Grenoble (3-0) et Valenciennes (2-0). Moins de joie pour Sochaux, battu à domicile par Amiens (0-1), alors que Laval a pris les trois points à Annecy (0-1).

Ouf, cette 3 e journée de Ligue 2 a eu le droit à quelques frissons après un Guingamp-Paris FC sans beaucoup de saveur sous la chaleur. Les Costarmoricains peuvent cependant se frotter les mains de rester leader, Caen n'ayant pas réussi à profiter de leur faux-pas pour s'installer dans le fauteuil tant convoité. Les Normands ont pourtant été devant à deux reprises à Gaston-Gérard, Mendy ouvrant le score et Traoré signant un but contre son camp en fin de match. Mais les Dijonnais ont été persévérants, revenant à chaque fois à la marque, d'abord grâce à Silva puis sur un penalty transformé par Soumaré (2-2). La bande à Stéphane Moulin se contentera de la dernière marche du podium. Ce qui profite à Bordeaux, qui s'est imposé sur la plus petite des marges à la maison face à Niort (1-0), avec le premier pion de Delaurier-Chaubet, 20 ans, chez les grands.

La Corse à la fête


Autres clubs heureux à l'issue de cette journée : Bastia et Metz. Les Corses ont fait leur loi à domicile en s'imposant facilement contre Grenoble (3-0). Magri a lancé les hostilités d'un tir puissant du gauche, avant que Salles-Lamonge ne se montre opportuniste et que Santelli ne plante d'un magnifique plat du pied au premier poteau en fin de partie. Les Grenats, eux, ont disposé de Valenciennes (2-0), avec un pétard somptueux de Jallow et un numéro de soliste de Mikautadze, dont le tir n'a pas pu être repoussé par Larsonneur. Un Corse, encore, avec Julien Maggiotti, le virtuose de Laval , qui a signé l'unique but de la partie pour les Tango sur la pelouse d'Annecy (0-1).

La soirée a été moins heureuse pour Sochaux, douché à domicile par Amiens et Fofana (0-1), bien servi par Gélin pour cueillir à froid les Lionceaux, qui glissent dans la zone rouge. De son côté, Nîmes a remporté son premier match de la saison face à Rodez (1-0). L'entrant Omarsson a bien suivi après un penalty de Benrahou repoussé pour réjouir les Crocodiles. Enfin, Le Havre est encore au ralenti après avoir concédé le nul contre Pau au stade Océane (1-1), Beusnard ayant répondu à Kechta, auteur Lire la suite de l'article sur SoFoot.com