Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bleus : la recherche de l'assaut
So Foot28/03/2021 à 06:00
Temps de lecture: 1 min

Bleus : la recherche de l'assaut

Bleus : la recherche de l'assaut

Au terme d'une pâle semaine pour le football français, marquée par le nul des Bleus face à l'Ukraine (1-1) et par la défaite des Bleuets contre le Danemark (0-1), l'équipe de France est attendue au Kazakhstan pour disputer un match que ses joueurs n'aiment pas jouer. Drôle de dimanche en perspective.

KazakhstanFrance
28/03/2021 - 15:00
Coupe du Monde 2022 - Éliminatoires
Diffusion sur

Depuis mercredi soir, il n'y en a de nouveau que pour lui. Lui, c'est le bloc bas, ce château-fort tactique utilisé pour fermer les espaces à double tour et que l'on monte pour "stopper" un adversaire avant de chercher à potentiellement le vaincre. Difficile de faire casse-tête plus primaire : lorsqu'il est bien ficelé, le bloc bas force l'équipe prisonnière à faire et défaire des nœuds par le mouvement tout en mettant de la vitesse dans les transmissions, au risque de se battre dans le vent. Là a été tout le problème de l'équipe de France au cours de son premier match de la semaine, ce que Didier Deschamps a concédé après une étrange bataille contre l'Ukraine (1-1) : "Face à un adversaire qui nous oppose un bloc dense, il faut plus de justesse, plus de mouvements. L'Ukraine est venue pour bien défendre. On avait vu leurs vingt derniers matchs, ils n'avaient jamais joué dans cette organisation (un 5-3-2 avec des lignes très compactes et construit pour éteindre Mbappé, ndlr). Je ne critique pas, c'est un choix de Shevchenko, et il a eu raison, surtout qu'on ne peut pas dire qu'on a beaucoup sollicité leur gardien en deuxième période... C'est toujours compliqué face à un adversaire regroupé, ça réduit les espaces et les Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer