Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Bien choisir son look pour le Nouvel An
information fournie par Partenaire29/12/2014 à 17:30
Temps de lecture: 3 min

Si vous ne savez pas comment porter le smoking avec classe, repassez-vous la saga des James Bond. En une vingtaine de longs métrages, l'espion le plus glamour de la planète a contribué à en faire un incontournable du vestiaire masculin.

Si vous ne savez pas comment porter le smoking avec classe, repassez-vous la saga des James Bond. En une vingtaine de longs métrages, l'espion le plus glamour de la planète a contribué à en faire un incontournable du vestiaire masculin.

Noël à peine digéré, il est temps de s'attaquer au réveillon du Nouvel An. Le menu est déjà arrêté, et les vins choisis avec minutie pour le sublimer. Le champagne, lui, est déjà au frais, prêt pour le jour J. Mais il reste une question primordiale à étudier en prévision de la soirée du 31 décembre : comment s'habiller ?

Bien sûr, tout dépend du cadre dans lequel vous allez passer le réveillon de la Saint-Sylvestre. Si vous avez prévu une soirée costumée sur le thème des Anges de la téléréalité, vous n'avez pas vraiment besoin de nos conseils. Mais si vous n'avez aucune idée de la tenue que vous allez porter mercredi, on vous donne les clés pour allier classe et décontraction avec trois ensembles classiques, et donc indémodables. Suivez le guide.

Un jean brut et une chemise, pour rester simple

Pour ceux qui ne souhaitent pas spécialement être tirés à quatre épingles, on peut évidemment privilégier la simplicité. Si la chemise s'impose d'elle-même, encore faut-il la choisir avec soin. Pour le Nouvel An, on vous conseille d'éviter les modèles trop stricts assortis d'une cravate. Vous ne passez pas un entretien d'embauche, vous êtes là pour faire la fête ! Il faut surtout qu'elle soit bien adaptée à votre morphologie et à votre style pour que vous vous sentiez le plus à l'aise possible.

En l'associant avec un jean brut bien taillé, ou pourquoi pas un jean gris, on a l'assurance d'une association basique qui a fait ses preuves. Pour vos pieds, des desert boots feront aussi un bon compromis entre le côté cool et le style soigné.

Un smoking, l'élégance décontractée

Cher à James Bond, le smoking est une forme de costume autrefois réservée aux moments informels, à l'image d'un cocktail ou d'une sortie au casino. Il garde donc une certaine classe, mais s'adapte bien à un contexte festif.

Traditionnellement, le smoking se compose d'un pantalon à galon de soie sur les côtés, ainsi que d'un veston (droit ou croisé) le plus souvent noir, qui a pour signe distinctif son revers de satin brillant ou de soie.

Si l'on veut faire dans le classique, on l'accompagne d'une chemise blanche à col cassé, d'un noeud papillon noir et d'une ceinture large en satin. Pour finaliser sa tenue, on chausse une paire de Richelieu, et le tour est joué. Selon ses moyens, on trouvera aussi bien son bonheur chez Armani, Hugo Boss ou même Zara.

Le costume, l'évidence même

C'est la tenue la plus classique, mais elle fait toujours mouche. Si on n'a pas encore de costume dans sa penderie, c'est aussi l'occasion de s'en offrir un. Ce n'est pas pour rien que le costume est devenu un incontournable du vestiaire masculin depuis tant d'années, et il serait dommage de le considérer comme une simple "tenue de travail". De The Kooples à Gucci en passant par De Fursac, le choix est là aussi très vaste en termes de qualité et de budget.

On rappellera tout de même quelques conseils de base : privilégier le ton sur ton, ne pas se contenter du noir et blanc, éviter la "cravate fantaisie" et bien sûr, faire attention à la coupe et à la taille du pantalon. . . Si vous respectez ces préceptes, vous pourrez ensuite vous lâcher un peu en associant à votre costume votre plus belle paire de sneakers. Les people le font, donc pourquoi pas vous ? Optez quand même pour des baskets un tant soit peu habillées, comme les Playtime de Berluti par exemple. Mais attention, on préfère vous prévenir qu'avec ça, vous n'aurez plus aucune excuse pour ne pas vous lâcher sur la piste de danse. Et dans ce domaine, on ne peut vraiment pas vous aider. . .