Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Benzema, Gobert, Noah, Quartararo … ces Français qui brillent à l’étranger
information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag23/11/2021 à 08:30
Temps de lecture: 3 min

Benzema, Gobert, Noah, Quartararo... ces français qui brillent à l'étranger*

Benzema, Gobert, Noah, Quartararo... ces français qui brillent à l'étranger*

Que ce soit dans le football, le basketball ou encore la moto, de nombreux Français brillent à l'étranger. Stars incontestées dans leur domaine, elles demeurent parfois controversées voire méconnues dans leur propre pays. Qui sont ces sportifs ?

Benzema, le dieu du foot international

Longtemps écarté du banc des joueurs de l'équipe de France, Karim Benzema est en Espagne une idole pour les fans de football qui n'a d'égale que Léo Messi, Cristiano Ronaldo ou encore Zinedine Zidane en son temps. Son palmarès est impressionnant: 2 titres de Supercoupe d'Espagne, 4 fois vainqueur de la C1 (équivalent de notre Ligue 1 avec le Real Madrid), 3 titres de Supercoupe européenne, 4 fois vainqueur avec les Madrilènes du mondial des clubs et un titre de ligue des champions. Tous ces titres font du Lyonnais l'un des plus grands joueurs du monde.

Le Français est d'ailleurs régulièrement pressenti pour obtenir le ballon d'or. L'attaquant star, s'il est parfois controversé dans son pays pour ses performances et ses problèmes avec la justice, est adulé à l'étranger. «KB9» comme on le surnomme de l'autre côté des Pyrénées, est également l'ami de nombreuses stars américaines avec lesquelles il s'affiche sur les réseaux sociaux, de Drake à Rihanna avec laquelle le joueur aurait eu une brève histoire d'amour.

Rudy Gobert, champion de la NBA

C'est une constante depuis plusieurs années. La NBA raffole des joueurs Français de Tony Parker à Joakim Noah en passant aujourd'hui par Rudy Gobert. Le pivot de 28 ans, 2 fois All-Star Nba et élu meilleur défenseur du championnat en 2018, 2019 et 2021, fait vibrer les terrains de basket outre-Atlantique. Star des Utah Jazz, le joueur est adulé dans sa ville de Salt Lake City où il multiplie les selfies et distribue des autographes comme des petits pains.

Cependant, il peine à s'imposer dans le cœur des Français comme il s'en était lui-même plaint en février dernier, lorsqu'il n'avait pas fait partie des titulaires du All-Star Game alors que les 5 joueurs sont choisis en majeure partie par les fans. Mais peu importe, ses performances sur le terrain en font toujours l'un des meilleurs joueurs de la NBA. À tel point que son équipe, les Utah Jazz, a signé un contrat record de 205 millions de dollars (167,2 millions d'euros) sur 5 ans pour s'attacher jusqu'en 2026 ses services.

Joakim Noah, le roi de Chicago

Lui aussi a su remuer les terrains de basket-ball américains. Joakim Noah, tout juste retraité, est une icône à la hauteur d'un Tony Parker. Dès 2004, alors encore lycéen, le fils de Yannick Noah fait partie des 100 meilleurs basketteurs lycéens aux États-Unis. C'est avec les Chicago Bulls que le pivot se fera connaître aux USA. Surnommé «Jooks» ou «Sticks» par les fans, il est outre-Atlantique une légende de son sport, malgré un caractère volcanique qui lui vaudra parfois d'être exclu des terrains. En avril 2014, Noah est élu meilleur défenseur du United Center. La trace qu'il a laissée chez les Chicago Bulls est telle que le 28 octobre 2021, une soirée dédiée au joueur a été consacrée.

L'ex-équipe du légendaire Michael Jordan vient même de faire du Français l'ambassadeur de sa marque dans le monde. Outre le sport, Noah est un homme engagé dans la communauté de Chicago, notamment à travers sa fondation, la Noah‘s Arc Foundation qui vient guider les jeunes vers l'autonomie à travers le sport et les arts. Le basketteur est également connu aux États-Unis pour ses prises de position contre les armes à feu. Il fait également partie des rares sportifs français à avoir côtoyé… le président Obama. En 2010, Noah et d'autres stars de la NBA ont participé à une rencontre sportive privée autour du président américain pour son anniversaire.

Fabio Quartararo, le prince de la moto

C'est le prodige de la MotoGP. Fabio Quartararo est le premier Français à être sacré champion du monde de MotoGP, à seulement 22 ans. «El Diablo» comme on le surnomme est un génie du 2 roues et cela depuis toujours. Ses armes, il les fait en Espagne où il remporte ses premiers succès au sein du championnat espagnol. Dès sa première saison en MotoGP, en 2019, il truste à 7 reprises le podium et devient le plus jeune pilote à réaliser une pole position. Il devient le premier Français en 2020 à remporter le Grand Prix de Jerez en Espagne et réitère l'exploit en remportant le Grand Prix d'Andalousie. Le sportif est également l'un des mieux payés de sa discipline. Membre de la Team Yamaha Petronas, il perçoit près de 1,3 million d'euros pour la saison 2020 selon le média Sportekz

et pourrait gagner 6,3 millions sur l‘année 2021.

A lire aussi:

10 sportifs devenus acteurs

Le palmarès des sportifs les mieux payés de tous les temps

Messi: sa nouvelle vie à Paris