Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Basile Palace : "Je trouve Gianni Rivera très swagg"
information fournie par So Foot16/08/2022 à 14:00
Temps de lecture: 2 min

Basile Palace : "Je trouve Gianni Rivera très swagg"

Basile Palace : "Je trouve Gianni Rivera très swagg"

Tantôt rap, tantôt chanson. Pour son premier EP intitulé "Pour vous servir", Basile Palace alterne les registres et embarque dans son univers mélancolique. Fan du Paris Saint-Germain, le jeune homme a du mal à cacher son amour pour le foot dont il explore toutes les archives à ses heures perdues. Entretien avec l'un des rares musiciens à s'afficher avec le maillot de Grêmio sur sa pochette, et à connaître les biographies de chaque Ballon d'or depuis 1956.

Tu as deux passions : la musique et le foot. Comment t'est venue la seconde ?
J'ai fait du foot très tôt, dans la cour de récré. D'ailleurs, je me suis rendu compte récemment que j'étais avec Ibrahima Konaté en primaire. Après, j'ai fait deux ans de club. Mais j'ai eu des problèmes au genou, donc je n'ai jamais repris. Mon truc, ce sont les petits périmètres au city ou au five. Je n'ai jamais été très bon sur grand terrain. Sinon, mes premières émotions foot viennent de la Coupe du monde 2006. Zidane me faisait rêver, forcément. Mais le mec dont j'étais fou, dont j'ai appris la bio par cœur et acheté tous les maillots, c'est Cristiano Ronaldo. C'était déjà une révélation depuis l'Euro 2004, mais je ne le savais pas parce que je ne suivais pas encore le foot. Après le Mondial, c'était mon Dieu absolu. J'avais fait le choix de cette team face à Messi.



Comment on en vient à se trimballer avec un maillot de Grêmio sur la cover de son EP ?
C'est un truc purement esthétique, parce que j'adore ce maillot avec ce bleu turquoise. En dehors du fait que Ronaldinho et Grafite - que j'adorais après sa saison avec Džeko, à Wolfsbourg - y ont joué, je ne connais pas trop ce club. C'est juste qu'un pote qui était au Brésil m'a demandé si je voulais un truc. Comme j'ai toujours trouvé ce maillot hyper beau en noir-blanc-bleu, il me l'a ramené. Il faut dire qu'il n'y a pas trop d'équipes qui jouent avec ces couleurs.

Pas même l'Olympique de Marseille, pour toi, le fan du PSG ?
Ouais, c'est un peu le drame de mon enfance (Rires) . Je ne pouvais pas trop le dire, mais je les trouvais chanmés, les maillots de l'OM. Très petit, j'ai eu un côté footix : j'aimais plus les joueurs qu'une équipe, mais je suis devenu mordu du PSG quand je suis allé au Parc pour la première fois. C'était en 2007 pour un PSG-Gueugnon, en Coupe de France. Une victoire 1-0, sur un but de Bonaventure Kalou. D'ailleurs, les dix premières fois où je suis allé au stade, le PSG avait gagné. Pourtant, ce n'était pas l'époque paillettes. J'avais Lire la suite de l'article sur SoFoot.com