Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Bacary Sagna : " En 2010, la presse était contre nous avant même le Mondial "
So Foot27/01/2021 à 06:00
Temps de lecture: 2 min

Bacary Sagna : " En 2010, la presse était contre nous avant même le Mondial "

Bacary Sagna : " En 2010, la presse était contre nous avant même le Mondial "

La carrière de Bacary Sagna est remplie de souvenirs. Dix ans en Angleterre, dix ans en équipe de France et des aventures en Italie et au Canada. Depuis Montréal, où il vit depuis trois ans, le latéral droit de 34 ans raconte sa vie sans concessions. Entretien avec les plus belles nattes colorées de l'équipe de France.

Avant d'aborder ta carrière, parlons de ton dernier projet : un restaurant, American Tasty Burger, en région parisienne. Comment t'es-tu lancé ?
J'avais envie de faire quelque chose en commun avec des proches. Mes associés Ben et Feteh ont déjà monté un restaurant, on a trouvé un local dans le nord de Paris et il fallait sauter sur l'occasion. J'ai toujours aimé cuisiner, mais je ne connaissais pas le monde du travail.

"Il m'arrivait de manger des burgers durant ma carrière, mais ils étaient gras, avec de la viande congelée."

Pourquoi les burgers ?
Quand tu joues au foot, tu n'as pas l'occasion d'avoir des cheat days. Au bout d'un moment, ça te monte à la tête, donc tu fais quelques écarts. Il m'arrivait de manger des burgers durant ma carrière, mais ils étaient gras, avec de la viande congelée. Quand on a développé le concept, on s'est dit qu'il fallait partir d'une qualité supérieure. Nos burgers sont faits avec des produits français. Le pain est frais, la viande hachée sur place. Les sauces sont faites maison, tous les jours.

Tu cuisines, toi ?
Je peux te faire des gratins, des tartes, des pizzas... tout ! Niveau dessert, je fais de véritables pancakes, de bonnes crêpes et un super crumble aux pommes. Quand j'étais petit, j'aidais ma mère à préparer du Thiéboudiène, elle élevait ça au rang d'art.

Tu te souviens d'un match de football marquant, étant petit ?
Ceux dont je me souviens ne sont pas de bons souvenirs. Il y a deux défaites en particulier : une contre Israël et celle contre la Bulgarie. Kostadinov, à la dernière minute, c'était un coup de tonnerre...

"Ginola, le pays entier s'est retourné contre lui. À sa place, je n'aurais jamais pardonné à la France. J'aurais eu la haine."

Qu'est-ce que tu aurais fait à la place de Ginola ?
Il aurait Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer