Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Avec Marcelo, Lyon retrouve du poids sur les coups de pied arrêtés
So Foot24/01/2021 à 23:45
Temps de lecture: 2 min

Avec Marcelo, Lyon retrouve du poids sur les coups de pied arrêtés

Avec Marcelo, Lyon retrouve du poids sur les coups de pied arrêtés

Avec notamment le doublé de son défenseur brésilien à Saint-Étienne (0-5), l'Olympique lyonnais a retrouvé le goût de marquer sur coup de pied arrêté. Ce qui ne devrait pas déplaire à son maître des airs, dont la tête dure lui a déjà permis d'amortir les critiques.

83e minute, 0-4 au tableau d'affichage. Dans la surface stéphanoise, Marcelo pose ses doigts sur les tempes de Tino Kadewere, comme pour l'inciter à rester concentré malgré l'ampleur du score. Les deux hommes, avec leur doublé respectif, ont déjà marqué ce 122e derby de l'histoire, mais le défenseur en veut plus. Et si c'est Bouanga qui plantera le dernier clou du cercueil stéphanois en prolongeant le coup franc de Memphis sur le 0-5, l'attitude du Brésilien est symbolique du sérieux et du métier des Lyonnais ce dimanche à Geoffroy-Guichard. Mais aussi d'une aisance retrouvée dans l'exercice des coups de pied arrêtés.

Coups de pied arrêtés décalés


En effet, quatre des cinq buts rhodaniens sont venus de ces phases (un corner, trois coups francs excentrés) et deux ont été coupés par le front massif du Mammouth de São Vicente. Deux pions identiques, avec une course dans le dos de Timothée Kolodziejczak, pour reprendre à chaque fois un caviar de Léo Dubois d'une tête croisée. Du genre net et sans bavure. "On a fait un super match, avec un esprit collectif comme on le voulait, débriefait le double passeur. Contrairement à avant où on avait peut de chance sur les coups de pied arrêté, on a beaucoup bossé, et on arrive à avoir du monde dans la surface."

Les notes de Sainté-Lyon

C'est d'ailleurs d'un corner direct au quart d'heure de jeu du latéral international que le festival a été lancé. Dévié par Toko Ekambi, effleuré par Denayer, le ballon est retombé dans les pieds de Tino Kadewere. S'il n'en rêvait pas, et avant d'inscrire un doublé cette fois sur un contre pour devenir le deuxième joueur à inscrire un doublé lors de deux derbys consécutifs après Hervé Revelli en 1970, le Zimbabwéen a mis fin à une incroyable série lyonnaise. Et pour cause : l'Olympique lyonnais n'avait plus marqué dans cette exercice depuis le 9 août 2019 face à l'AS Monaco. Soit 267 tentatives Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer