Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Auto : à quoi ressembleront les habitacles du futur ?
Webedia20/11/2019 à 13:00
Temps de lecture: 2 min

Auto : à quoi ressembleront les habitacles du futur ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Auto : à quoi ressembleront les habitacles du futur ? (Crédits photo : Adobe Stock)

Les concept-cars présentés lors des différents salons automobiles nous laissent imaginer les voitures de demain. Si leur carrosserie ne devrait pas être trop éloignée de celles des modèles actuels, tout devrait changer à l'intérieur. Les moteurs seront plus respectueux de l'environnement et fonctionneront grâce à de l'air comprimé, de l'hydrogène ou bien sûr de l'électricité. Quant aux habitacles de ces véhicules du futurs, ils seront eux aussi améliorés. L'accent sera mis sur la connectivité, le divertissement et la sécurité.

De nombreux écrans tactiles

D'après une étude du cabinet Oliver Wyman, plus de 200 millions de véhicules seront connectés à internet d'ici 2020. Les entreprises du secteur automobile travaillent déjà d'arrache-pied à l'élaboration de tableaux de bord où les compteurs ronds à aiguille sont remplacés par des écrans haute définition. La voiture du futur devrait posséder d'autres écrans tactiles, disséminés un peu partout dans son habitacle. Ils permettront au conducteur de suivre l'itinéraire d'un GPS ou de changer de station de radio, tandis que les passagers pourront regarder un film ou jouer en réseau. Par ailleurs, la reconnaissance vocale sera généralisée. Lors du salon high-tech CES 2017 de Las Vegas, BMW a dévoilé son habitacle i Inside Future, pensé pour les futures voitures autonomes. Il intègre l'assistant vocal Cortana de Microsoft, l'équivalent de Siri chez Apple. Cela permet de gérer en langage naturel la navigation GPS, l'agenda, les appels téléphoniques ou la réservation de restaurant.

Divertissement et sécurité

Nombreux sont les constructeurs à penser que les voitures de demain seront autonomes. Et puisque personne ne les conduira, il faudra bien divertir leurs occupants ! Lors du CES 2017, Panasonic s'est fait plaisir en présentant un habitacle totalement futuriste. Il contient quatre grands écrans tactiles qui forment une table commune pour les passagers. Ils permettent de gérer les outils de navigations, de lire des vidéos, de jouer, de lancer de la musique... mais aussi de faire varier la couleur de l'habitacle. Avec tout ça, on ne verra plus le trajet passer ! Enfin, la sécurité sera aussi améliorée dans les habitacles de demain, notamment grâce à la réalité augmentée. En 2014, Jaguar Land Rover avait déjà présenté un concept de pare-brise donnant au conducteur des informations sur les conditions de route ou la vitesse recommandée dans les virages. D'autres constructeurs l'ont suivi, notamment Volvo et Mercedes-Benz. Tout laisse donc à penser que le pare-brise du futur sera intelligent et connecté.

Les Risques en Bourse

Fermer