Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Audemars Piguet dévoile un prototype unique pour le SIHH 2015
Partenaire17/12/2014 à 08:30
Temps de lecture: 2 min

Pour rompre avec les codes traditionnels des montres à sonnerie, Audemars Piguet a fait appel à une équipe composée d'horlogers, de techniciens, d'artisans et d'enseignants. La marque a notamment bénéficié de l'expertise d'un fabricant d'instruments à cordes et d'un professeur du conservatoire de Genève.

Pour rompre avec les codes traditionnels des montres à sonnerie, Audemars Piguet a fait appel à une équipe composée d'horlogers, de techniciens, d'artisans et d'enseignants. La marque a notamment bénéficié de l'expertise d'un fabricant d'instruments à cordes et d'un professeur du conservatoire de Genève.

Fondée en 1875, la manufacture Audemars Piguet fait partie des plus vieilles maisons horlogères au monde, comme Panerai, Jaeger-LeCoultre et Vacheron Constantin. Mais elle est surtout la plus ancienne à être toujours détenue par les héritiers de ses fondateurs, Jules Louis Audemars et Edward Piguet. Cette caractéristique permet à la marque de conserver son indépendance, et de produire des garde-temps uniques qui s'éloignent des standards de l'horlogerie traditionnelle, comme la mythique Royal Oak et sa lunette octogonale si caractéristique.

Des modèles squelette, à ceux affichant les phases de la Lune, les stars françaises comme américaines sont accros aux montres imaginées par Audemars Piguet. Et on parie qu'elles devraient se jeter sur la future star de la maison : un prototype de Royal Oak Concept à sonnerie, unique au monde, doté d'une acoustique hors du commun. Comme l'an dernier avec son Tourbillon Royal Oak Concept GMT, Audemars Piguet a décidé d'attendre le Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) de Genève 2015 pour le présenter au grand public.

Une montre virtuose

La nouvelle montre Royal Oak Concept a demandé huit longues années de travail, couronnées par trois demandes de brevets, dans le but de mettre au point un modèle alliant technologie de pointe et puissance du son. Elle a été conçue dans le laboratoire de recherche acoustique d'Audemars Piguet, après un travail d'étude de longue haleine mené en collaboration avec l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne. Au final, il aura fallu trois ans à la marque pour transposer les résultats de l'étude dans un concept de garde-temps, afin d'atteindre le son idéal d'une répétition minute à un volume sonore jamais atteint. Pour une fois, votre entourage va lui aussi pouvoir profiter de la musique de votre montre.

Pour réaliser cette prouesse, Audemars Piguet s'est appuyée sur les principes de la lutherie afin de révolutionner la qualité acoustique, mais également la transmission du son. Elle a également fait preuve d'ingéniosité pour se débarrasser des contraintes posées par l'étanchéité, qui atténue le son, et pour en améliorer la perception en dotant le mécanisme de sonnerie d'un régulateur silencieux. Au final, tout en étant étanche (à 20 m seulement), cette Royal Oak Concept devrait faire office de nouvelle référence en matière de répétition minute, grâce à un son amélioré en termes de volume, de timbre, de tonalités et d'harmonie.

Comme le Tourbillon Royal Oak Concept GMT l'an dernier, ce prototype devrait faire du bruit dans les allées du SIHH de Genève. Pour nous, il s'agit déjà de l'une des montres stars de 2015 !

Les Risques en Bourse

Fermer